Bénéficiez des aides locales à l'éco-rénovation

Bénéficiez des aides locales à l'éco-rénovation
partage(s)

Vous êtes propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou copropriétaire, vous pouvez prétendre à une aide financière pour améliorer la performance thermique de votre logement.

Des prêts ou subventions peuvent vous être alloués non seulement pour réaliser un diagnostic, un audit énergétique, des travaux d’amélioration de la performance énergétique mais également pour acheter et installer des équipements performants ou utilisant des énergies renouvelables.

Pour certaines d’entre-elles, il est possible que les aides financières puissent être cumulables avec certaines aides de l’Etat telles que :

  • L’éco PTZ pour financer vos travaux d'isolation. Le montant maximal du prêt est de 30 000 €.
  • Le crédit d‘impôt pour la trasmission énergétique. Vous pouvez déduire jusqu'à 30 % des dépenses sur vos impôts.
  • Le programme Habiter mieux de l’ANAH et la prime exceptionnelle d’aide à la rénovation énergétique. Les logements concernés sont des logements anciens (datant d’au moins 15 ans) et constituant la résidence principale des occupants.

Les aides locales à l’éco rénovation interviennent au titre de complément.

Pour bénéficier de l’attribution d’aides à la rénovation de l’habitat, vous devez remplir certains critères, parmi lesquels figurent votre niveau de ressources, la nature et l’étendue des travaux engagés notamment.

Afin de savoir si vous être éligible à une ou plusieurs aides à l’éco-rénovation, vous pouvez vous adresser à votre Conseil régional, Conseil général ou même l’intercommunalité dont vous dépendez. Votre commune peut également vous renseigner.