Financer vos travaux : crédit d’impôt transition énergétique et éco-PTZ cumulables !

Le crédit d'impôt transition énergétique et l'éco-PTZ sont désormais cumulables. © Fotolia
partage(s)

Le crédit d’impôt transition énergétique est désormais cumulable avec l’éco-PTZ. Une bonne nouvelle pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans son logement.

CITE et éco-PTZ : les deux dispositifs désormais cumulables

La Ministre de l’Environnement et de l’Energie, Ségolène Royal, a indiqué que le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) est désormais cumulable avec l’éco-PTZ, sans condition particulière. Cette aide est accordée aux ménages qui effectuent des travaux d’économie d’énergie dans leur logement. Son cumul avec l’éco-PTZ était jusqu’à présent possible sous certaines conditions de ressources.

Le CITE : un allègement fiscal pour des travaux de rénovation énergétique

Le crédit d’impôt transition énergétique est en place depuis le 1er septembre 2014 et il consiste en un allègement fiscal de 30 % lorsqu’un ménage réalise des travaux de rénovation énergétique dans sa résidence principale ou lorsqu’il acquiert certains équipements qui permettent de réaliser des économies d’énergie, tels qu’une chaudière à haute performance énergétique, des équipements d’isolation, certaines pompes à chaleur, etc.

Nous nous réjouissons de l'annonce de Mme Royal, qui devrait contribuer à lever ce frein et donc permettre de redynamiser les demandes de travaux ».

Patrick Liébus, président de la Capeb

L’éco-PTZ : un prêt pour financer des travaux de rénovation énergétique

L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro qui peut être accordé aux propriétaires de logements et aux syndicats de copropriétaires et qui leur permet de financer des travaux destinés à réduire la consommation énergétique des logements construits avant le 1er janvier 1990 et utilisés en tant que résidence principale. Le montant maximum du prêt accordé s’élève à 30 000 €, remboursables sans intérêt.

Les points clés à retenir

Vous pouvez cumuler le crédit d’impôt transition énergétique avec l’éco-PTZ, sans condition particulière.

La rédaction vous conseille :