Isolez votre maison pour 1 € symbolique !

Isolez votre maison pour 1 € symbolique !
partage(s)

La précarité énergétique est un phénomène de plus en plus récurrent. Et pourtant, grâce à des dispositifs comme les CEE et les Primes Energie, la rénovation énergétique est désormais à la portée des ménages les plus modestes. 

La précarité énergétique, ça suffit !

La précarité énergétique est un phénomène dont l’ampleur ne cesse de croître ces dernières années. Ressources modestes, augmentation du coût de l’énergie, mauvaise qualité thermique des logements... les raisons sont multiples et les conséquences sont sérieuses pour la qualité de vie des ménages concernés, qui cumulent souvent factures de chauffage élevées et précarité économique ou sociale. Par ailleurs, parmi les ménages touchés par la précarité énergétique, nous pouvons constater une surreprésentation des personnes fragilisées (personnes isolées, âgées, etc.). 

Précarité énergétique : un phénomène qui a pris de l’ampleur

La précarité énergétique a augmenté de 17 % au cours des 10 dernières années, selon PrimesEnergie.fr.

Une bonne isolation permet de réduire de 60 % sa consommation de chauffage

Pour lutter contre le froid, de nombreux particuliers font le choix de remplacer leurs fenêtres. Et pourtant, même si cela est essentiel pour préserver la chaleur du logement, ce sont les travaux d'isolation qui devraient être priorisés. En effet, une isolation thermique réussie peut faire économiser jusqu'à 60 % de la consommation de chauffage et 20 % sur la facture annuelle d'énergie. En ce qui concerne l'isolation du toit, première source de déperdition de chaleur, elle permet de réduire de 30 % la facture énergétique.

Mauvaise isolation : des conséquences sur la santé

Les études scientifiques démontrent un lien direct entre précarité énergétique et dégradation de l'état de santé (maladies respiratoires, stress...).

CEE, Primes Energie… les solutions accessibles à tous

Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) permettent aux particuliers de se faire rembourser, en fonction de leurs ressources, jusqu'à la totalité de leurs travaux de rénovation énergétique (isolation des combles et des murs, remplacement de la chaudière et des fenêtres…). Les CEE sont cumulables avec la majorité des autres aides disponibles (Crédit d'impôt, PTZ...). Par ailleurs, certaines sociétés proposent des « Primes Energie » afin d’aider les ménages modestes à financer leurs travaux d’isolation de combles. Ainsi, PrimesEnergie.fr propose un programme « isolation des combles », permettant aux propriétaires et locataires, d’isoler le toit de leur logement pour 1 € symbolique.

Comment bénéficier du programme d'isolation à 1 € ?

Pour profiter de ce programme, il faut faire réaliser ses travaux par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) et avoir des revenus fiscaux inférieurs à 29 400 €.