Rénovez votre logement et bénéficiez jusqu'à 50 % d'aides pour financer vos travaux !

Rénovez votre logement et bénéficiez jusqu'à 50 % d'aides pour financer vos travaux !

Vous devez réaliser des travaux de rénovation dans votre logement pour le rendre moins énergivore mais votre budget est serré ? Il existe une multitude d'aides qui peuvent financer jusqu'à 50 % du projet.

L'éco-PTZ pour améliorer la performance énergétique de votre logement

L'éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ est destiné à financer des travaux lourds d'amélioration de la performance énergétique des habitations utilisées comme résidences principales et construites avant le 1er janvier 1990. Ce prêt à taux zéro a été prolongé jusqu'au 31 décembre 2018 pour inciter à faire diminuer la consommation énergétique des logements. Vous pouvez bénéficier d'un éco-PTZ individuel que vous soyez propriétaire et occupant ou bailleur d'un  logement. Pour être éligibles, vos travaux doivent concerner :​

  • l'isolation performante de la toiture,
  • l'isolation performante des murs donnant sur l'extérieur,
  • l'isolation performante des fenêtres et portes donnant sur l'extérieur,
  • l'installation ou le remplacement d'un chauffage ou d'une production d'eau chaude sanitaire,
  • l'installation d'un chauffage utilisant les énergies renouvelables,
  • l'installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables,
  • la réhabilitation de votre système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie,
  • des travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale de votre logement.
Isolation thermique combles
A compter du 1er juillet 2016, un éco-prêt PTZ complémentaire peut être demandé dans les trois ans qui suivent l'obtention du prêt initial, le cumul des deux prêts ne pouvant dépasser 30 000 €. © Fotolia

Bon à savoir

Un seul éco-prêt sans intérêt peut être accordé par logement pour un montant maximum de 30 000 € et l'emprunteur doit fournir à l'établissement de crédit un descriptif et un devis des travaux envisagés. La durée maximale du remboursement est de 15 ans pour les travaux les plus lourds notamment en cas de financement de trois opérations de travaux ou plus.

Le Crédit Impôt Transition Energétique valable jusqu'à fin 2017

Le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) est un dispositif fiscal qui incite propriétaires et locataires à entreprendre des travaux d'amélioration énergétique dans leur résidence principale, achevée depuis plus de deux ans. Le CITE concerne les dépenses consenties pour des travaux d'isolation thermique (fenêtres et portes isolantes, volets isolants), l'amélioration de l'efficacité énergétique ainsi qu'une optimisation des économies d'énergie de votre logement. Ce dispositif a été reconduit jusqu'à la fin de l'année 2017. Seules les dépenses effectuées entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2017, sont prises en compte. 

Comment bénéficier du CITE ? 

Pour profitez du CITE, les travaux doivent obligatoirement être réalisés par une entreprise qui fournit les équipements ou appareils nécessaires au projet. Attention, ce crédit d'impôt ne s'applique donc pas si vous achetez les matériaux directement ! L'entreprise installatrice doit également être titulaire du certificat « reconnu garant de l'environnement » (RGE).

Bon à savoir

Le taux du crédit d'impôt est de 30 % mais les dépenses sont retenues à hauteur d'un plafond de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Le plafond est majoré de 400 € supplémentaires par personne à charge.

L'Anah peut financer jusqu'à 50 % de vos travaux !

L'Agence Nationale de l'Habitat peut vous aider à financer vos travaux à hauteur de 50 % dans la limite de 10 000 € ou de 25 000 € en cas de gros travaux. 

Commen obtenir une aide de l'Anah ? 

Vous devez habiter dans le logement dont vous êtes propriétaire et ne pas dépassez pas un certain niveau de ressources. Votre habitation a plus de15 ans et vous ne devez pas bénéficier d'un prêt à taux zéro.

Isolation toiture
Vous pouvez cumuler plusieurs aides pour isoler la toiture de votre maison. © Fotolia 

Bon à savoir

L'agence Nationale de l'Habitat propose une multitude d'aides pour rénover votre logement. Pour en savoir plus : www.anah.fr

Le dispositif « Copropriétés : Objectif Climat ! » pour les Parisiens

Le style haussmannien est réputé pour son élégance mais beaucoup moins pour ses performances énergétiques. Les immeubles parisiens consomment beaucoup car ils sont souvent mal isolés, le chauffage est collectif et l’énergie est principalement électrique et à gaz. La transition énergétique étant inévitable, la Ville de Paris multiplie les dispositifs de soutien afin de réduire la facture d'énergie et l'impact environnemental des copropriétaires. Le programme « Copropriétés : Objectif Climat ! » a pour but de favoriser l’amélioration énergétique des logements privés parisiens et ainsi faciliter leur rénovation. 

Comment profiter du dispositif ? 

Pour en profiter, vous devez constituer un dossier avec l'aide d'un conseiller Info Energie. Ce dispositif permet de réaliser un audit énergétique de l'immeuble, financé à 70 % par la Ville de Paris, l'Ademe et la Région Ile-de-France. Le conseiller va vous guider afin d'obtenir des subventions publiques pour entreprendre les travaux. Pour y recourir, il suffit de contacter l'Agence Parisienne du Climat (APC).

Bon à savoir

Une fois l'audit réalisé, le Conseil Régional d'Ile-de-France peut financer les travaux jusqu'à 25 % dans la limite de 3 000 € par logement en s'appuyant sur plusieurs critères : les frais de chauffage, le niveau de revenus des habitants, le montant des impayés et la production d'eau chaude sanitaire.

Les aides pour la rénovation énergétique expliquées en vidéo

La rédaction vous conseille :