Avec un courtier, votre prêt immobilier a-t-il plus de chance d’être accepté ?

Le rôle du courtier consiste à présenter votre projet immobilier à un large panel de banques, afin d’obtenir la meilleure offre du marché. Ce que l’on s’imagine moins, c’est que faire appel à ses services permet d’augmenter les chances de voir votre projet aboutir.

Le courtier maximise les chances d’obtenir un prêt immobilier

En faisant appel à un courtier immobilier et en faisant une demande de prêt par son intermédiaire, il y a de fortes chances pour que le prêt soit plus facilement accepté par un établissement bancaire. Le courtier immobilier a généralement la solution adéquate dans son panel ou en tout cas il se donnera plus de chances d’avoir la solution appropriée, dans la mesure où il bénéficie de toutes les offres du marché. Si vous allez voir votre banquier, ce dernier ne vous présentera que sa solution et si malheureusement, les éléments de votre dossier ne correspondent pas en tous points à ses critères d’acceptation, il ne pourra pas vous suivre dans votre projet d’achat immobilier. En conclusion, passer par un courtier vous permet de maximiser les chances d’obtenir un prêt et de voir votre projet immobilier aboutir.

Bon à savoir

Trouvez la meilleure offre de prêt en estimant votre crédit immobilier.

Comptez environ 1 500 € pour les services d’un courtier

Le courtier immobilier est rémunéré pour vous trouver la meilleure offre de prêt et il ne perçoit ses honoraires que si vous signez une offre de crédit qu’il a décroché pour vous. Vous devez signer un mandat afin de déléguer la recherche de prêt au courtier, pour que ce dernier puisse réaliser des demandes de prêt en votre nom. Ce mandat va notamment fixer les honoraires du courtier qui doivent être clairement indiqués. Ils peuvent être mentionné en € ou en % et ils sont généralement de deux sortes :

  • ​S’il s’agit d’honoraires forfaitaires, le montant s’échelonne entre 950 et 1 500 € en moyenne et ce montant est connu à l’avance.
  • S'il s'agit d’honoraires fixés selon le pourcentage du montant emprunté, ils s’élèveront en moyenne à 1 % du montant du crédit.

Vidéo : C’est quoi un courtier en immobilier ?