Comment comparer les offres des crédits immobiliers ?

Un courtier en crédit immobilier pourra notamment comparer toutes les offres pour vous. © goodluz
partage(s)

Vous souhaitez souscrire à un crédit immobilier et vous n’avez pas encore fait votre choix ? Prenez le temps de comparer les offres afin de choisir la moins coûteuse et la plus adaptée à vos besoins.

4 conseils pour comparer efficacement les offres des crédits immobiliers

Il est impératif de comparer plusieurs offres de crédits immobiliers afin de ne pas payer plus cher que vous ne le devriez. Pour y voir plus clair, vous pouvez vous appuyer sur ces 4 astuces :

  1. Faites appel à un courtier pour décrocher un meilleur taux.
  2. Sollicitez plusieurs établissement bancaires.
  3. Prenez en compte tous les frais annexes.
  4. Assurez-vous de bénéficier de l'option crédit modulable ou transférable.

1. Faites appel à un courtier pour décrocher un meilleur taux

Le moyen le plus sûr et le plus rapide pour comparer les différentes offres de crédits immobiliers, c'est de faire appel à un courtier en crédit immobilier qui va se charger de comparer les offres afin d’en retirer la plus intéressante et de négocier différents critères auprès des banques afin de vous apporter des offres encore plus avantageuses : le taux de crédit immobilier, les options telles que le crédit modulable, le coût de l’assurance emprunteur, etc.

Conseil SeLoger

N’oubliez pas de toujours comparer le coût global de l’offre, avant d’étudier de près les différents éléments un par un.

2. Sollicitez plusieurs établissements bancaires

Si vous ne souhaitez pas confier votre dossier à un courtier, vous allez devoir solliciter plusieurs établissements afin de comparer les offres de crédits immobiliers de chacun. Et pour que la comparaison soit fiable, il va falloir que votre projet soit abouti afin que vous puissiez fournir les mêmes informations et obtenir des offres comparables.

Comparer offres de crédits
Choisissez bien entre taux fixe et taux variable, prenez le temps de vous renseigner. © Antonioguillem

Taux variables ou taux fixes ?

  • Avec des taux fixes, il vous faudra comparer les taux nominaux des crédits hors assurance.
  • Avec des taux variables, vous n’avez pas la garantie que votre taux reste stable. Il peut aussi bien baisser qu’augmenter durant toute la durée du prêt.

3. Prenez en compte tous les frais annexes

Dans une offre de crédit immobilier, les taux ne sont pas les seuls éléments à vérifier. Un crédit immobilier comporte en effet de nombreux frais et vous allez devoir comparer le montant de ces frais pour chacune des offres que vous avez reçues :

  • L’assurance du prêt immobilier

Vérifiez bien le coût et les garanties de l’assurance, en vous penchant sur les taux, puisque certains sont liés au capital restant dû et d’autres portent sur le capital initial. Pour ne pas faire d’erreur, regardez le coût total de l’assurance sur toute la durée du crédit.

Bon à savoir

Les frais de dossier s’élèvent en moyenne à 600 € mais ce montant varie d’une banque ou d'un courtier à l’autre, alors n’oubliez pas de comparer ces montants.

  • La garantie du crédit immobilier

Vous pouvez vous voir proposer l’hypothèque ou les organismes de caution. Dans le premier cas, c’est la vente du bien au bénéfice de la banque qui sert de garantie. Dans le second cas, c’est une société gérant un fond mutualisé qui se substitue à l’emprunteur défaillant.

  • Les indemnités de remboursement

Si vous comptez revendre votre bien avant la fin du crédit, vous devez être attentif aux indemnités de remboursement anticipé, car vous serez soumis à des pénalités pouvant s’avérer élevées.

Bon à savoir

N’oubliez pas de comparer également les différentes offres de crédit en fonction de votre apport et des aides que vous pouvez obtenir, tel que le PTZ, par exemple. Votre capacité d’emprunt pourra également varier d’une banque à l’autre.

4. Assurez-vous de bénéficier de l’option crédit modulable ou transférable

Parmi les options à étudier lorsque vous comparez les différentes offres de crédits, il y a l’option crédit modulable. Vous pouvez choisir d’augmenter progressivement vos mensualités au cours du crédit afin de diminuer le coût total, mais vous pouvez également baisser les mensualités, ce qui augmentera la durée du prêt. Cette option est intéressante si vos revenus sont variables et si vous prévoyez des dépenses importantes à certaines périodes. Il y a aussi l'option crédit transférable qui permet de conserver ces taux bas pour votre future acquisition durant le temps qu’il vous restait à rembourser le crédit initial. Si besoin, vous compléterez avec un nouveau prêt au taux applicable à ce moment-là et vous pourrez aussi demander un lissage pour obtenir des mensualités fixes pendant toute la durée du prêt.