Que faire si votre banque refuse votre crédit immobilier ?

On vous a refusé un crédit immobilier ? Votre projet n'est pas perdu ! © GoodLuz
partage(s)

Vous avez eu un coup de cœur pour une maison ou un appartement mais votre banque a refusé votre demande de crédit pour l’acheter ? SeLoger vous aide à trouver d’autres solutions.

Refus de crédit immobilier : d’autres solutions existent

La plupart des ménages font appel à un crédit immobilier pour acheter un bien mais les établissements bancaires n’acceptent pas toujours le prêt : un manque d’apport, des problèmes de tenue des comptes, une situation professionnelle instable… De nombreuses raisons peuvent être citées, alors comment faire pour pallier ce problème ? SeLoger vous propose différentes solutions :

  1. Gérez au mieux vos comptes personnels.
  2. Consultez plusieurs banques pour emprunter.
  3. Pensez aux aides de l’État.
  4. Révisez votre budget à la baisse.

1. Gérez au mieux vos comptes personnels

Dans de nombreux cas, les banques refusent d’accorder des crédits immobiliers aux personnes qui éprouvent des difficultés à ternir leurs comptes bancaires. Essayez alors au mieux de gérer vos finances : évitez si possible d’être à découvert, remboursez rapidement les crédits que vous êtes en train de payer afin de réduire votre endettement total et mettez de l’argent de côté pour augmenter votre apport personnel.

Conseil SeLoger

Renseignez-vous auprès de vos proches pour savoir s’ils peuvent vous aider. Vos parents ou grands-parents peuvent peut-être vous faire un don pour booster votre profil auprès d’un établissement bancaire.

2. Pensez aux aides de l’État

Si un crédit immobilier classique vous a été refusé, vous pouvez toujours tenter de vous tourner vers les aides d’Etats : PTZ, prêt 1 %, prêt d’accession sociale, prêt action logement… Que vous souhaitiez acheter sur plan, dans l’ancien, ou devenir propriétaire de votre logement social, vous pouvez probablement disposer d’aides et de prêts pour réaliser vos projets.

3. Consultez plusieurs banques pour emprunter

Si votre dossier n’est pas accepté auprès de votre banque, tournez-vous vers une autre ! Les critères d’attribution peuvent varier fortement d’une banque à une autre. En fonction des objectifs du moment une banque sera plus ou moins apte à accepter votre dossier. Cela se ressentira au niveau des taux qui seront plus intéressants et les dossiers plus difficiles seront acceptés plus facilement.

Bon à savoir

Si vous ne savez pas vers quelle banque vous tourner, sachez que vous pouvez faire appel à un courtier en prêt immobilier qui se chargera, à votre place, de trouver le meilleur emprunt pour votre projet.

4. Révisez votre budget à la baisse

Si malgré tout vous éprouvez encore des difficultés à obtenir l’accord d’un établissement bancaire pour un crédit immobilier, il serait préférable de revoir votre budget à la baisse. Pour emprunter un petit peu moins, vous pouvez par exemple négocier davantage le prix d’achat et les frais d’agence si vous passez par un intermédiaire, réduire le budget accordé aux travaux… Si vous n’envisagez pas ces hypothèses, prévoyez des remboursements sur une durée plus longue. Cette solution vous coûtera plus cher mais elle vous permettra de réduire le poids des remboursements sur vos finances mensuelles.