Second achat immobilier : le prêt relais une bonne solution ?

Un prêt relais ne peut pas excéder 2 années. ©Photononstop
partage(s)

Pour des raisons familiales ou professionnelles, vous pouvez être amené à vendre votre bien actuel et investir dans une nouvelle habitation. Pour réaliser votre projet immobilier en toute sérénité, le prêt relais peut être une solution.

Un prêt relais est un crédit immobilier qui a été créé pour permettre à une personne ou à une famille d’acheter un bien immobilier avant d’avoir vendu son logement. Le prêt relais est un crédit dit « de transition ». Il permet :

  • d’avoir une sorte d’avance sur la vente programmée d’un bien immobilier,
  • de prendre le temps de vendre un bien tout en ayant la possibilité d’en acheter un autre.

Il existe deux types de prêts relais :

  1. Le prêt relais sec permet de rembourser les intérêts sous forme de mensualités raisonnables puis de solder l’emprunt une fois le bien immobilier vendu.
  2. Le prêt relais adossé est un prêt relais contracté et lissé avec un prêt immobilier classique.

Bon à savoir

Un prêt relais est accordé sur une courte durée. Il ne peut pas excéder 2 années. Si un bien immobilier tarde à se vendre, il est indispensable de négocier avec sa banque pour ne pas avoir à vendre à perte son ancien logement.

Prêt relais : la vigilance s’impose

La crise économique a impacté le marché de l’immobilier. Les acheteurs ont aujourd’hui plus de « pouvoir », ils n’hésitent donc plus à négocier. Avant de souscrire un prêt relais, il faut donc être bien préparé. Les candidats au prêt relais doivent :

  • s’informer sur les tendances du marché de l’immobilier,
  • bien estimer leur bien, en faisant appel à plusieurs agences immobilières,
  • procéder à tous les travaux et démarches (bilan énergétique, plan d’urbanisme, etc.) qui augmenteront les chances de vendre au bon prix,
  • être ouverts à la négociation.

Il faut savoir que les banques analysent chaque demande de prêt relais avec beaucoup d’attention. Le montant accordé est en moyenne de 70 % du prix estimé du bien en vente. Cependant, selon les dossiers et les risques potentiels, ce montant peut varier entre 50 % et 80 % du bien immobilier en vente.

Les avantages du prêt relais

Le prêt relais est une aubaine pour tous ceux qui comptent sur la vente d’un bien immobilier pour en financer un autre. C’est évidemment une solution très prisée lors d’une seconde acquisition. Grâce au prêt relais, il est possible de procéder à un second achat immobilier sans avoir à rembourser deux crédits simultanément. Le prêt relais peut même s’avérer indispensable en cas de mutation ou de changement de région.

Pour tirer profit d’un prêt relais, il faut faire confiance aux professionnels et toujours s’accorder une marge de sécurité. Il est à noter qu’il existe des alternatives aux prêts relais. Les vendeurs peuvent par exemple demander une vente longue lors du compromis.

Les points clés à retenir

Contracter un prêt relais peut faciliter un second achat immobilier. Pour tirer profit de ce dispositif, il faut :

  • S’informer des tendances du marché de l’immobilier,
  • Faire confiance aux professionnels : banquiers et agents immobiliers,
  • Comprendre les risques et les limiter,
  • Savoir négocier.