Vous avez 50 ans ou plus : les conseils pour décrocher un crédit immobilier

Vous avez 50 ans ou plus : les conseils pour décrocher un crédit immobilier

Devenir propriétaire après 50 ans, c'est tout à fait possible. Quelques conseils sont à suivre pour bien préparer votre dossier et vous donner toutes les chances de décrocher un crédit immobilier.

Que ce soit pour acheter un logement plus petit après le départ de vos enfants, vous rapprocher des centres-villes ou encore, pour préparer votre retraite… de nombreuses raisons peuvent motiver le choix de vous lancer dans un projet immobilier après 50 ans.

5 conseils pour obtenir un crédit immobilier

  1. Prenez en compte vos revenus actuels et vos revenus à venir après la retraite. Simulez le niveau de votre pension de retraite avant de présenter le dossier à votre organisme de crédit.
  2. Valorisez vos avoirs. Si pour des emprunteurs plus jeunes, les revenus et la perspective d’évolution l’emportent, vous devez valoriser votre patrimoine (compte-épargne, assurance vie, autre bien immobilier…). 
  3. Proposez d’autres garanties comme le nantissement d’une part du patrimoine, à savoir garantir le remboursement du prêt à travers une assurance-vie ou un compte épargne. Cependant, ces solutions sont plus longues à mettre en œuvre.
  4. Choississez une assurance emprunteur adaptée à votre situation.
  5. Adaptez la durée de votre prêt à la couverture décès. Les spécialistes estiment qu’elle peut aller jusqu’à 80 ans selon la nature du contrat individuel choisi.

Chiffres clés

34 % des crédits immobiliers sont contractés par les plus de 50 ans. Un chiffre similaire aux 18-30 ans (36 %). 

Bien choisir son assurance-emprunteur est primordial

Il est indispensable de bien choisir son assurance-emprunteur. Depuis la loi lagarde, vous pouvez souscrire une assurance de prêt ailleurs qu'auprès de l'organisme qui vous a accordé le prêt.  Vous avez le choix entre :

  • Le contrat groupe si l’âge et l’état de santé le permettent. La très grande majorité des contrats groupe s’interrompe en souscription à 65 voire 69 ans, relayés par une évolution de l’offre.
  • Les contrats individuels. Ils sont généralement moins chers mais les formalités médicales sont plus nombreuses.

Pour vous donner une idée, vous pouvez simuler une assurance de prêt individuelle adaptée à votre situation auprès de notre partenaire APRIL.

Contrairement à l’idée reçue, l’âge charnière où l’accès au crédit immobilier se complexifie ne se situe pas à 50 ans, mais autour de 57/58 ans avec la proximité de la retraite ».

Cécile Roquelaure, Directrice Communication & Etudes d’Empruntis.