Investissez malin avec le dispositif Duflot

Investissez malin avec le dispositif Duflot
partage(s)

Observez le marché... Renseignez-vous sur les prix d’achats et des locations et faites vos comptes ! Si vous payez trop d’impôt, vous pouvez défiscaliser grâce à un placement dans le neuf via le dispositif Duflot.

Vous souhaitez investir dans la pierre sans avoir à vous soucier de travaux mais avec des garanties. Le neuf va dans ce sens tout en vous apportant une économie d’impôt.

L’emplacement, la condition sine qua none d’un bon placement

Avant même de signer l’avant-contrat de réservation, vous devez vous assurer de miser sur un bon emplacement au sens large du terme. Et pour cela, vous rendre sur place même si le programme ne se réduit pour le moment qu’à une seule palissade avec panneau d’affichage du permis de construire. Les 3 choses qu’il vous faut absolument vérifier

  1. Quadrillez le secteur pour connaître la distance du programme par rapport à un bus, un tramway, un métro, un RER.
  2. Renseignez-vous sur les équipements publics existants ou à venir (crèches, écoles, collèges et lycées, gymnase, piscine…) mais aussi espaces verts, commerces de proximité, supérette.
  3. Faites le tour des agences immobilières pour savoir quelle est la demande locative (étudiante, jeunes actifs, jeunes couples avec enfant). Vous aurez ainsi une idée de la surface demandée, studio, 2 ou 3 pièces.

Conseil Seloger

Au lieu d’investir dans un trois pièces à 300 000 €, choisissez deux biens plus petits et situés dans deux programmes différents. Vous diversifiez les risques au niveau de la location mais aussi lors de la revente.

Le neuf offre de réels avantages face à l’ancien

En choisissant d’investir dans le neuf, vous faites le choix d’un bien répondant aux dernières normes énergétiques (RT 2012), donc allégé en charges de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Vous disposez aussi d’un arsenal de garanties qui démarrent le jour de la réception du logement et vont de 1,2 ou 10 ans selon la nature des désordres.

Le dispositif fiscal: la cerise sur le gâteau

L’avantage fiscal prend la forme d’une réduction d’impôt de 18 % calculée sur le prix de revient du logement dans la limite de 5 500 €/m² de surface habitable et dans un plafond de 300 000 €.

Les avantages :

  • Votre gain fiscal optimum est de 54 000 € sur 9 ans, soit 6 000 € par an.
  • La loi vous autorise à acheter deux logements au lieu d’un seul.

Les obligations :

  • Louer pendant 9 ans à un membre autre que vos descendants ou ascendants
  • Observer un plafond de loyers en fonction de 4 zones géographiques : 16,72 €/m² (zone A bis), 12,42 €/m² (zone A), 10 €/m²(zone B1) ,8,69 €/m² (zone B2).
  • Respecter les plafonds de ressources de votre locataire fixés en fonction de la composition de la famille et de la zone géographique. A titre d’exemple, un couple avec enfant peut gagner jusqu’à 66 189 € en région parisienne mais 48 210 € à Chambéry et 43 389 € à Angers.

Informations complémentaires disponibles ici : http://www.logementdirect.fr/web/fr/264-loi-duflot.php

Les points clés à retenir

Pour réussir votre investissement, privilégiez l’emplacement, quitte à acheter plus petit si votre budget ne le permet pas. Avec le Dispositif Duflot, vous profitez de la défiscalisation qui va réduire votre impôt et optimiser votre rendement d’un point.