Le crédit d'impôt isolation a raté son décollage

Le crédit d'impôt isolation a raté son décollage

Pour les professionnels, le démarrage décevant du crédit d'impôt isolation est lié à un dispositif peu incitatif. Ils proposent d’intégrer la pose des équipements dans le panier des avantages fiscaux.

Initié le 1er janvier 2015, le crédit d'impôt isolation offre aux particuliers qui réalisent des travaux de réduire leurs impôts, voire même de bénéficier d’un remboursement lorsqu'on ne paie pas d'impôts, à hauteur de 30 % du montant investi. Un dispositif dont le profil paraît séduisant sur le papier mais qui a du mal à créer le déclic chez les particuliers. Les représentants du secteur ne semblent pas s’étonner de cet échec relatif : « La seule chose qui marche à peu près, ce sont les fenêtres, surtout en PVC, car ce sont les moins chères », répètent-ils en chœur. Concrètement, pour le remplacement de six fenêtres en PVC, soit environ une facture de 5 000 € pose comprise, comptez 600 € de défiscalisation (hors pose, qui ne donne pas droit à réduction).

Isoler sa toiture : côut  30 000 €, 3 000 € de crédit d'impôt

Or, isoler ses fenêtres, c’est bien mais pas suffisant. Une telle dépense ne permet de réduire sa facture énergétique que de 15 %. L'isolation de la toiture permet en revanche de réduire de 30 % la même facture mais le prix moyen des travaux à réaliser, à savoir 30 000 €, pose comprise, bloque de nombreux prétendants. Ce ne sont pas les 3 000 € de ristourne fiscale qui les feront changer d’avis. « On a beaucoup de demandes pour des devis. Mais lorsqu'ils voient le prix, les clients mettent un frein », assure au micro d'Europe 1, Thierry Gesset Parment, couvreur en région parisienne. Intégrer le coût de la pose dans l’assiette fiscale du dispositif pousserait peut-être certains à franchir le pas. D’autant plus que le dispositif n’est pas éternel : il prendra fin le 31 décembre prochain…

Chiffres clés

Le crédit d'impôt isolation permet d'obtenir une réduction fiscale de 30 % sur les montants investis hors pose.

La rédaction nous conseille :