15 plantes dépolluantes qui purifient l’air intérieur de votre maison

15 plantes dépolluantes qui purifient l’air intérieur de votre maison
partage(s)

Inutile de vous ruiner en achetant des purificateurs d’air coûteux : vous pouvez simplement installer des plantes reconnues pour leurs vertus dépolluantes. Découvrez celles qui allieront assainissement et décoration de votre logement.

1. Le palmier Areca

Le palmier Areca est un purificateur d’air qui agit sur un grand nombre de toxines. Il est même reconnu comme l’un des meilleurs purificateurs d’air. Sachez par ailleurs que l’efficacité de cette plante grandit en même temps qu’elle ! Le palmier Areca est modérément tolérant à la chaleur, il préfère donc un soleil partiel et un sol bien drainé.

2. L’Aloe Vera

Vous connaissez sans doute l’Aloe vera pour ses vertus en cosmétique, mais il s’avère qu’elle est également très efficace pour détruire le formaldéhyde présent dans l’air. Notez que cette plante nécessite une exposition au soleil, un sol bien drainé et un léger séchage entre les arrosages.

3. Le Ficus Robusta

Le Ficus Robusta agit sur la qualité de l’air en émettant une forte quantité d'oxygène. L’air est purifié notamment grâce à l’élimination du formaldéhyde, mais également d’autres toxines. Cette plante a besoin d’une lumière filtrée, d’un arrosage fréquent ainsi qu’un sol riche.

Bon à savoir

Les trois principales toxines nocives et répandues dans nos foyers sont le benzène, le formaldéhyde et le trichloréthylène. Les plantes qui améliorent la qualité de l’air des foyers peuvent donc diminuer les risques de cancer, et autres maladies, certaines pouvant éliminer 90 % des toxines les plus nocives en seulement 24h.

4. Le palmier bambou

Le palmier bambou parvient à supprimer totalement le formaldéhyde d’un logement, mais il agit également comme un humidificateur naturel. Cette plante préfère une lumière indirecte et il est indispensable qu’elle reste constamment humide.

5. La fougère de Boston est un bon humidificateur d’air

La fougère de Boston est couramment décrite comme un excellent humidificateur d’air naturel. Il s’agit également d’une plante capable d’éradiquer le formaldéhyde, mais elle agit comme un purificateur d’air général en neutralisant d'autres substances. Ses vertus assainissantes lui valent d’ailleurs d’être reconnue comme l’une des meilleures plantes d’intérieur. Bien qu’elle démontre une certaine tolérance à la sécheresse et à la lumière partielle, la fougère de Boston préfère idéalement de la lumière vive ainsi qu’un sol humide.

6. L’Aglaonème

C'est l'émission d'une forte quantité d'oxygène qui confère à l'Aglaonème des propriétés assainissantes. Elle éradique d'ailleurs à la fois le formaldéhyde et le benzène mais également d’autres toxines. Cette plante nécessite un bon drainage et une ombre complète pour s’épanouir. Soyez quand même vigilant car la sève de cette plante peut s’avérer irritante.

7. Le palmier dattier nain

Le palmier dattier nain est réputé pour éliminer le formaldéhyde ainsi que le xylène, un solvant notamment présent dans les plastiques. Il aura besoin de beaucoup de soleil, d’un sol humide et d’être arrosé avec de l’eau chaude.

8. Le lierre anglais fait du bien à votre intérieur

Le lierre anglais est un formidable purificateur d’air. En effet, il est capable d’éliminer formaldéhyde et le benzène, une toxine cancérigène que l’on retrouve dans la fumée de cigarette, les détergents, les pesticides ainsi que de nombreux produits synthétiques. Notez que cette plante nécessite un arrosage modéré ainsi qu’une température comprise entre 15 et 21 °C.

9. La Gerbera Daisy

La Gerbera Daisy est particulièrement indiquée pour éliminer le benzène, cette toxine cancérigène. Mais cette plante absorbe également le dioxyde de carbone et émet de l’oxygène. Pour qu’elle s’épanouisse pleinement, vous devrez la disposer en plein soleil.

Conseil SeLoger

Pensez à dépoussiérer régulièrement vos plantes avec un chiffon humide, cela facilitera la bonne absorption des particules et des toxines.

10. La liane du Diable

La liane du Diable ne porte pas bien son nom, car elle fait partie des plantes les plus efficaces en termes d’assainissement de l’air. Elle est en effet connue pour éliminer le formaldéhyde, mais également le monoxyde de carbone, ainsi que d’autres substances. Cette plante a besoin d’une lumière partielle, et elle aura besoin de peu d’eau si la température est fraîche.

11. L’orchidée détruit les COV et le formaldéhyde

Si l'orchidée est une plante plébiscitée pour son aspect esthétique, elle n’en est pas moins efficace pour dépolluer l'air intérieur. En effet, elle élimine les COV (Composés Organiques Volatils) ainsi que le formaldéhyde. L’orchidée apprécie une atmosphère plutôt humide et beaucoup de lumière, mais elle supporte mal la chaleur.

12. Le palmier Lady

Le palmier Lady est un excellent purificateur d’air car il élimine la plupart des polluants atmosphériques. Il est d’ailleurs réputé pour être un champion de l’élimination de l’ammoniac. Le palmier Lady préfère la lumière indirecte, et il apprécie particulièrement l’humidité atmosphérique. Placez-le si possible à proximité d’autres plantes qui pourront lui fournir cette humidité dont il a besoin.

13. Le Dragonnier Marginata

Le Dragonnier Marginata est l'un de vos meilleurs alliés dans votre lutte contre la pollution de l'air intérieur, puisqu’il est connu pour éliminer le benzène, le formaldéhyde, le xylène ainsi que le trichloréthylène. Il s’agit d’une plante qui ne nécessite pas d’un entretien important, car elle tolère un sol sec et un arrosage irrégulier. Toutefois, pensez à ne pas l’exposer au soleil direct.

14. Le chrysanthème élimine le benzène,  une toxine cancérigène

Le chrysanthème est particulièrement efficace dans l’élimination du benzène, mais il éradique également le formaldéhyde, le trichloréthylène et l’ammoniac. Il a besoin d’une lumière partielle et de beaucoup d’eau pour s’épanouir. Si vous le choisissez également pour décorer, retenez bien que le chrysanthème ne fleurit qu’une fois par an.

15. La fougère Kimberly Queen

La fougère Kimberly Queen agit sur la qualité de l’air en expulsant le formaldéhyde, le toluène et le xylène à l’extérieur de votre logement. Cette plante a besoin de lumière indirecte, et elle doit rester constamment humide.

Conseil SeLoger

Pour que la qualité de l’air de votre logement soit la meilleure possible, n’oubliez que l’aération est de mise. Il est conseillé d’ouvrir les fenêtres de chaque pièce de votre logement au moins une demi-heure par jour.

La rédaction vous conseille :