Comment aménager un sous-sol pour agrandir votre maison ?

Comment aménager un sous-sol pour agrandir votre maison ?

Aménager votre sous-sol peut vous permettre d’agrandir votre maison et de créer une ou plusieurs pièces supplémentaires. Pensez cependant à faire quelques vérifications et à prévoir quelques aménagements pour profiter d’un espace confortable et sain.

Etudiez les spécificités du sous-sol de votre maison

L'aménagement de votre sous-sol peut vous permettre d'agrandir votre maison, à condition que vous pensiez à étudier les spécificités de cet espace et que vous prévoyiez un aménagement optimal :

  • Quelle pièce allez-vous aménager dans votre sous-sol ?
  • Prévoyez une hauteur sous plafond d'au moins 2,10-2,40 mètres
  • Faites entrer la lumière dans votre sous-sol
  • Pensez à l'escalier qui dessert votre sous-sol
  • Assainissez le sous-sol avant son aménagement

Quelle pièce allez-vous aménager ?

Avant de vous lancer dans une rénovation ou des aménagements, pensez à l’utilisation que vous allez faire de votre sous-sol. Selon sa surface et sa configuration, vous pouvez peut-être y aménager une pièce de vie telle qu’un salon, une chambre supplémentaire, ou une salle de jeux. Vous pouvez gagner de précieux mètres carrés en aménageant votre sous-sol, mais ce sont les caractéristiques de ce dernier qui vont déterminer quelle pièce vous allez pouvoir y aménager : à titre d’exemple, il est bien évident que vous n’aménagerez pas une cuisine ou une salle de bains s’il n’y a pas d'arrivée d'eau.

Aménager un sous-sol
Vous pouvez aménager votre sous-sol selon la configuration de l'espace. © guoyakun / pixabay

Prévoyez une hauteur sous-plafond suffisante

L’aménagement d’une pièce supplémentaire dans votre sous-sol ne sera réaliste que si la hauteur sous plafond est suffisante. Cette hauteur doit être de 2,40 mètres minimums, car en-dessous de cette hauteur, vous ressentirez une sensation d’étouffement et l’aménagement d’une pièce de vie tel que le salon sera compliqué. En revanche, une hauteur de 2,10 mètres peut suffire si vous souhaitez y aménager une chambre, un bureau ou encore une salle de jeux.

Hauteur sous-plafond d'un sous-sol
Pour aménager un salon dans votre sous-sol, prévoyez au moins 2,40 mètres de hauteur. © pics721

Bon à savoir

Pensez à demander l’avis d’un professionnel avant d’aménager votre sous-sol, car il se peut que des travaux soient nécessaire, comme le décaissement.

Faites entrer la lumière dans votre sous-sol

Idéalement, il est préférable que votre sous-sol bénéficie d’une source de lumière naturelle. Si tel n’est pas le cas, et que votre sous-sol est partiellement enterré, vous pouvez récupérer les ouvertures existantes et les agrandir au maximum pour faire entrer la lumière à l’intérieur. Si le sous-sol bénéficie déjà d’ouverture au ras du sol, vous pouvez les étirer dans le sens horizontal, ou encore créer une cour anglaise pour les étirer dans le sens vertical. Si vous envisagez de creuser devant la maison, vous pouvez également installer une terrasse rabaissée pour créer la hauteur suffisante permettant d'ouvrir le sous-sol sur l’extérieur, grâce à une porte-fenêtre.

Eclairage d'un sous-sol
Vous pouvez créer une terrasse rabaissée afin de pouvoir ouvrir le sous-sol sur l'extérieur. © JamesDeMers / pixabay

Pensez à l’escalier qui dessert le sous-sol

Pour relier le sous-sol au reste de la maison, vous devez bénéficier d’un escalier. Généralement, l’escalier d’origine est étroit et pentu, ce qui peut s’avérer dangereux. Si vous aménagez une pièce de vie au sous-sol, vous devez donc envisager de rendre l’escalier plus confortable et sécurisé, ce qui peut impliquer de modifier le plancher entre les deux étages selon les cas pour agrandir la trémie. De même, vous devez étudier la position de l’escalier qui va déterminer l’aménagement du rez-de-chaussée et celui du sous-sol. Si ce dernier accueille plusieurs pièces, l’escalier devra aboutir au milieu de la surface afin de ne pas créer de couloir. Mais si le sous-sol n’accueille qu’une pièce, vous pouvez positionner l’escalier sur un côté pour conserver le volume de la pièce.

Escalier dans le sous-sol
L'escalier doit aboutir à un endroit optimal permettant de ne pas perdre d'espace. © Lena

Bon à savoir

Pensez à vérifier que vous pouvez étirer le circuit électrique et le système de chauffage jusque dans le sous-sol pour un meilleur confort.

Assainissez l’espace avant d’y aménager une pièce

Il est important de rendre l’air du sous-sol sain, notamment en combattant l’humidité qui peut aussi bien nuire à la pièce qu’aux occupants. Faites appel à un professionnel pour évaluer le taux d’humidité du sous-sol, et prévoyez l’une des options suivantes : drainer le sol autour de la maison, décaisser les murs côté extérieur avec un revêtement étanche qui va les épaissir, et/ou installer une VMC pour que la ventilation soit optimale.

Salle de bains dans sous-sol
Si vous aménagez une pièce humide telle qu'une salle de bains, la présence d'une VMC est indispensable. © Lena

Bon à savoir

Pour aménager un sous-sol, comptez entre 15 € à plus de 25 €/m² pour les murs et de 50 à 100 €/m² pour le sol.