« Pour aménager un petit appartement, il faut que le mobilier se confonde avec les murs »

« Pour aménager un petit appartement, il faut que le mobilier se confonde avec les murs »

Espaces réduits, manque de rangements… Cyril Rheims, architecte spécialisé dans l’optimisation des petits espaces, nous dévoile ses conseils et petits secrets pour un appartement plus fonctionnel.

SeLoger. Quelle est la première chose à faire pour aménager une petite surface ? 

Cyril Rheims. En général, dans les petites surfaces, je commence par me préoccuper de l’espace du lit car il sera forcément là et est très encombrant, surtout dans les petits appartements. Quand on travaille sur des petits espaces, il est important de voir l’espace en volume. Par exemple, il faut faire attention que la surface projetée au sol par le lit ne soit pas occupée que par le lit. Pour cela, je crée une estrade. L’avantage par rapport à une mezzanine est que cette dernière saute trop aux yeux, alors qu’avec une estrade nous avons le champ de vision dégagé. La pièce n’est pas coupée et cela crée une impression de grandeur. Sous l’estrade, je case un maximum de rangements. L’idéal est qu’on ait accès à trois faces de l’estrade. J’ai également pour habitude de faire des trappes sous le lit. Comme ces espaces de rangement sont plus difficilement accessibles, ils permettent de stocker les affaires que l’on utilise peu souvent.

Crédit : Cyril Rheims

Comment faire pour qu'une pièce paraisse plus grande ? 

Dans l’optique d’optimiser les surfaces, j’essaie de démultiplier la fonction des objets. Si un objet a plusieurs fonctions, je réduis le nombre d’objets dans une pièce : elle va tout de suite paraître plus grande. Par exemple, je crée un cube de 45x45x45 cm. C’est à la fois la hauteur d’une assise, la hauteur d’un marche pied (ainsi je peux exploiter l’espace en hauteur), la hauteur d’une table basse. Et en plus de cela, je l’utilise comme boîte de rangement ! Au lieu d’avoir 4 objets, j’en ai un seul.

Faut-il préférer les espaces avec ou sans cloison dans un appartement ?

A tout point de vue dans l’appartement, il est essentiel que l’on ait la vision intégrale du volume. Cela passe par l’absence totale ou la transparence des cloisons. Quand il est nécessaire d’avoir une cloison (par exemple, dans la salle de bains), on peut jouer avec une verrière, soit des carreaux opaques, mixés avec des carreaux cathédrale pour garder l’intimité de la pièce. En partie haute, il faut privilégier le verre clair pour laisser passer le regard jusqu’au bout de l’appartement. Ainsi, cela donne une impression d’espace aéré, aussi bien de la salle de bains que du salon.

Quand on travaille sur des petits espaces, il est important de voir l’espace en volume ».

Cyril Rheims, architecte DPLG

Quels sont vos petits secrets pour optimiser l'espace au maximum ?

Au lieu d’utiliser un canapé lit, il est préférable d’utiliser un lit canapé ! La différence est que le lit canapé est un vrai lit qui coulisse à 2/3 sous une estrade. Le jour, on ne voit qu’un tiers du lit, ce qui fait office de canapé. Quant à l’estrade, elle sert de passage pour aller vers un espace de rangement ou vers le bureau par exemple. Dans les petits espaces, il faut toujours essayer d’intégrer le mobilier afin qu’il se confonde avec les murs. Ainsi, nous pouvons créer des meubles sur mesure pour éviter de perdre de l’espace. Les murs des appartements anciens n’étant pas toujours très droits, ce n’est pas négligeable !

Crédit : Cyril Rheims

Conseil SeLoger

Moins il y a d’objets, plus on a une impression d’espace. Pourtant, vous ne pouvez malheureusement pas créer des rangements à l’infini. Alors pourquoi ne pas stocker ses affaires en dehors de chez soi ? Lofty en prendra soin.

Comment créez-vous des rangements dans un petit appartement ?

Beaucoup de meubles sont exploitables pour leur donner plusieurs fonctions, et notamment celle de rangement. Par exemple, quand je fais des petites marches pour monter sur les estrades, il est toujours possible de les transformer en espace de rangement ! 

Crédit : Cyril Rheims
Cyril Rheims © DR
Cyril Rheims, architecte DPLG
Architecte diplômé par le gouvernement (DPLG) et créateur d’intérieur depuis 12 ans, Cyril Rheims est spécialisé dans l’optimisation des petits espaces.