Hypérions : un incroyable projet de tours-arbres écologiques en Inde

Hypérions : un incroyable projet de tours-arbres écologiques en Inde
partage(s)

Vincent Callebaut, architecte belge, est à l'origine d'un incroyable projet : Hypérions. Un bâtiment composé de 6 tours-arbres écologiques qui permet à ses habitants de bénéficier d’une autonomie alimentaire et énergétique.

Un bâtiment écologique innovant et futuriste

Vincent Callebaut est le co-concepteur de ce bâtiment éminemment innovant : Hypérions. Il s’agit d’un projet mis au point en collaboration avec Amlankusum, un agroécologue indou de 45 ans, qui vit actuellement dans cet éco-quartier situé dans les terres de Jaypee Greens Sports City, en Inde.

Hypérions
Hypérions est composé de 6 tours-abres de 36 étages chacune. © Vincent Callebaut Architectures

Hypérions
Les tours sont en bois lamellé-croisé structurel. © Vincent Callebaut Architectures

Hypérions
Les tours comprennent des parcelles cultivables pour une production bio. © Vincent Callebaut Architectures

Hypérions est composé de 6 tours de 36 étages chacune

Le projet est constitué de 6 tours-arbres comportant chacune 36 étages de logements et de bureaux. Elles sont construites en bois lamellé-croisé structurel (CLT) et sont recouvertes de jardins maraîchers. Le nom d’Hypérions n’a pas été choisi par hasard, puisqu’il fait référence à un séquoia à feuilles d’if de Californie, dont la taille est de 115,55 mètres.

Hypérions

Hypérions
Plusieurs espèces de poissons, crustacés et mollusques vivent dans les bassins d'élevage. © Vincent Callebaut Architectures

Hypérions
Le rez-de-chaussée des tours comprend des incubateurs, des laboratoires ainsi que des espaces de coworking. © Vincent Callebaut Architectures

L’énergie est fournie grâce à des éoliennes

Du côté de l’énergie, les concepteurs ont pensé à tout pour rendre le projet le plus écologique possible, puisque l’électricité de tous les bâtiments est produite grâce à des éoliennes et le chauffage grâce à des panneaux solaires photovoltaïques et thermiques.

Hypérions
Le système de climatisation d'Hypérions est écologique : il recueille l'air sous les fondations, toujours à la même température, pour réchauffer ou refroidir l'intérieur des bâtiments. © Vincent Callebaut Architectures

Hypérions

Hypérions

Un bâtiment pensé pour la culture de végétaux

Les immeubles d’Hypérions comportent des substrats légers que l’on retrouve sur les balcons, et dont l’objectif est de cultiver des herbes, mais l’on retrouve également des serres hydrophoniques, qui permettent de cultiver des légumes, ainsi que des piscicultures bios, pour élever des poissons, crustacés et mollusques.

Hypérions

Hypérions

Hypérions

« Le projet a réconcilié la renaturation urbaine et le développement agricole artisanal avec la protection de l’environnement et de la biodiversité ».

Communiqué, Vincent Callebaut Architectures

La rédaction vous conseille :