Les maisons de demain seront ultra-passives

Les maisons de demain seront ultra-passives
partage(s)

Des architectes californiens, du cabinet Form 4, ont poussé à l’extrême la conciliation de l’environnement et le respect de critères techniques élevés dans la construction de leur maison.

Sea Song, « Le meilleur concept architectural de l’année »

Le respect de l’environnement est-il soluble dans la manière de construire ? Oui, assurent les architectes du cabinet Form 4 dont l’ensemble « Sea Song » vise à une consommation énergétique extrêmement réduite dans un design très stylisé. Présentées au milieu de l’année 2015, les maquettes de ces trois maisons individuelles, dont la forme de la raie manta a inspiré le dessin, ont été récompensées aux International Design Awards, recevant le titre prisé de « meilleur concept architectural de l’année ».

Projet maison sea song
Sea song, un concept unique d'écohabitat. © Photo Form4

Une bonne réutilisation de l’eau pour des maisons ultra-passives

Reste donc à passer du projet à la réalité… Face à l’océan Pacifique, surplombant les falaises de Big Sur, petite ville côtière réputée pour ses paysages sauvages, les trois habitations faites de bois et de verre s’intègrent très bien dans leur environnement. A l’intérieur comme à l’extérieur, matériaux et dispositions ne visent qu’à conserver la chaleur. Des panneaux photovoltaïques seraient posés sur les surfaces extérieures si le projet venait à voir le jour. Un collecteur de pluie et un système de purification des eaux usées complèteraient le dispositif.

maison projet sea song form4
Avec ce projet, les meilleures technologies s'allient à l'écologie. © Photo Form4

Projet maison sea song form4
Pour leur projet, les architectes se sont inspirés des raies manta. © Photo Form4

Un gain énergétique élevé

Parce qu'ils pensent que leur projet présente un réel potentiel en matière d'économie d'énergie, les architectes californiens ont décidé de concourir pour tenter de remporter le LEED Platinum (Leadership in energy and environnemental design), le nec plus ultra de la certification américaine en matière de bâtiment haute qualité environnementale. Une telle distinction pousserait les architectes à passer à l’acte, le « Sea Song » n’étant pour l’heure qu’un beau projet sur papier…

projet maison sea song
Et s'il s'agissait de la maison du futur ? © Photo Form4

Bon à savoir

Les maisons du projet Sea Song ne consommeraient que 10,5 kilowattheures d'énergie par an alors qu'une maison française en consomme en moyenne 16 rien qu'en une journée !