CitizenFarm : une ferme urbaine qui permet de produire 800 kilos de légumes par an

CitizenFarm : une ferme urbaine qui permet de produire 800 kilos de légumes par an
partage(s)

Produire 800 kilos de légumes tout en élevant 400 poissons en pleine ville, cela semble impossible. Et pourtant ça l’est grâce à CitizenFarm : une ferme urbaine écologique reposant sur le principe de l’aquaponie.

L'agriculture écologique au cœur de la ville grâce à CitizenFarm

A Toulouse et à Reims, CitizenFarm a conçu des fermes urbaines permettant de produire 800 kilos de fruits et légumes par an sans OGM ni pesticide, tout en élevant 400 poissons. Comment cela est possible ? Tout simplement grâce à l’aquaponie, une technique associant la pisciculture au maraîchage. La ferme est divisée en 2 : une partie basse, permettant d’accueillir les poissons et de récupérer l’eau de pluie et une partie haute, où se trouve une serre vitrée non chauffée, où sont cultivés fruits et légumes. Les poissons sont nourris et produisent des déchets riches en ammoniaque. Ensuite, des bactéries transforment l’ammoniaque en nitrites, puis les nitrites en nitrates (nécessaires à la croissance des plantes). L’eau chargée en nitrates est acheminée jusqu’à la serre où elle nourrit les plantes. Une fois nettoyée et oxygénée, l'eau peut retourner dans le bac des poissons : un cercle vertueux perpétuel. 

Serre Plantes CitizenFarm
Les légumes sont cultivés avec 90 % d’eau en moins que dans l’agriculture traditionnelle. © Citizen Farm

Plantes Serre Urbaine
Cette ferme urbaine tient dans un conteneur de 15 m². © Citizen Farm

Bas Légumes CitizenFarm
Les fruits et légumes poussent grâce à l'eau du bac des poissons. © Citizen Farm

Tomates Agriculture Urbaine
A Reims, Citizen Farm a installé la première ferme urbaine du Grand Est. © Citizen Farm