Il n’y a pas que Tarzan qui vit dans les arbres

Il n’y a pas que Tarzan qui vit dans les arbres

Les cabanes perchées dans les arbres ont la cote. S’il est possible de tester ce type d’hébergement, pour le moins insolite, le temps d’un week-end, on peut aussi faire construire sa propre cabane.

On vous rassure tout de suite, ces cabanes n'ont rien à voir avec celles que vous construisiez quand vous étiez petit(e). Perchées sur de magnifiques arbres, elles offrent tout le confort avec le dépaysement en plus. De quoi jouer les Tarzan des temps modernes.

Pour vivre heureux, vivons perchés

Cabane dans les arbres : Cabanesetvous.com

Vous rêvez de dormir dans un arbre depuis que vous êtes haut(e) comme trois pommes ? Offrez-vous une cabane perchée ! Pour peu que vous disposiez d’un arbre porteur (chêne, pin, hêtre, etc.) fortement enraciné et dont le tronc soit suffisamment solide (80 cm de diamètre au minimum), alors votre rêve pourrait bien devenir une réalité ! Côté budget, pour une cabane perchée « sur-mesure », les prix démarrent aux environs de 20 000 euros. Personnes sujettes au vertige s’abstenir.
© Cabanesetvous.com

Prenez de la hauteur

Cabane des pêcheurs

Insolites et pleines de charme, les cabanes perchées font la joie des petits et des grands ! Mais ce n’est pas parce qu’elles culminent à plusieurs mètres de hauteur qu’elles sont réservées aux amateurs de sensations fortes pour autant ! À l’instar de cette « Cabane des pêcheurs », certains modèles offrent d’ailleurs un confort auquel on ne s’attendrait dans une « simple » cabane en bois… Et cerise sur le gâteau, ce type de constructions est 100 % respectueux de l’environnement. Elle est pas belle, la vie ?
© Nidperche.com

Il était une fois une maison en bois

Cabane 35 000 euros

Réalisées sur mesure, uniques en leur genre, écologiques et parfaitement adaptées au type d’arbre auquel elles s’adossent, les cabanes perchées voient leurs prix varier selon le bois utilisé, leur superficie mais aussi la plus ou moins grande complexité du chantier. Sachez tout de même que si vous souhaitez tenter l’aventure, il vous en coûtera en moyenne 35 000 euros pour une cabane de 30 m2, terrasse comprise. Avis aux amateurs.
© Cabanesetvous.com

Un peu plus près des étoiles

Cabane agricole

On les dirait tout droit sorties d’un conte de fées mais ne vous y trompez pas : si les cabanes arboricoles font le bonheur de ceux qui ont la tête dans les étoiles, ceux qui les construisent ont, quant à eux, les pieds sur terre. En effet, lors de l’édification de ce type d’habitation semblant défier les lois de la gravité, rien ne doit être laissé au hasard ! Comme en témoignent, par exemple, les pièces d’eau de cette Cabane des merveilles situées sur le plancher des vaches, dans un cabanon indépendant, afin d’alléger au maximum la structure.
© Nidperche.com

Comme un oiseau sur une branche

Cabane LovNid

Envie de « cocooner » au creux d’un nid douillet ? Ce « LovNid » est fait pour vous. Toute en rondeurs, cette cabane est l’endroit idéal pour qui souhaite un dépaysement total. À l’abri des regards indiscrets, confortablement installé sur la terrasse, vous jouirez d’une vue imprenable. De l’avis de tous ceux qui ont testé ce genre d’hébergement, le plus dur, c’est d’en redescendre. Car sitôt revenu sur le plancher des vaches, on n’a plus qu’une envie, renouveler l’expérience. 
LovNid, à partir de 90 euros la nuit (avec petit déjeuner).
© les-cabanes-dans-les-arbres.com