Jean-Paul Gaultier habille votre intérieur

Après le prêt-à-porter et la haute-couture, Jean-Paul Gaultier habille du mobilier. © Charles Guerin - ABACA
partage(s)

Le couturier Jean-Paul Gaultier présente une nouvelle collection printemps-été 2015 de mobilier. Depuis quelques années, le styliste iconoclaste habille des meubles emblématiques chez Roche-Bobois. 

Depuis 2010, Jean-Paul Gaultier livre une version couture du mobilier. Toujours imprégnés de son univers tout particulier, les meubles affichent une personnalité qui fait mouche. 

« Les meubles ne se plaignent pas quand on les épingle »

© Roche Bobois

« Habiller du mobilier pour Roche Bobois fut une aventure enthousiasmante qui m’a permis d’investir de nouveaux territoires créatifs. J’aime le travail avec des mannequins comme avec les meubles qui, eux, ont l’avantage de ne pas se plaindre quand on les épingle ! ». Dans la nouvelle collection Printemps-été 2015 de Roche Bobois, Jean-Paul Gaultier reprend ici le lit Mah Jong créé par Hans Hopfer en 1971 et l’habille de ses tissus et velours cabaret.

Un style inimitable & reconnaissable

© Roche Bobois

Jean-Paul Gaultier a toujours eu un style inimitable. C’est pourquoi le président du directoire de Roche Bobois a demandé au styliste de signer des meubles aussi iconoclastes que lui. « Créativité, esthétique, audace, énergie sont les codes de la mode et de la décoration, comme le savoir-faire et le sens du détail ». Alors, ici, le créateur reprend les codes de sa célèbre marinière et habille tapis, canapés et coussins. 

La marinière de Jean-Paul Gaultier, un emblème intemporel

© Roche Bobois

La marinière de Jean-Paul Gaultier est un emblème qui peut habiller un logement entier. Après le tapis, voici les chaises « Florian » à disposer autour d’une table ou dans le salon. Une bonne façon de donner du pep’s à la pièce !

Le mobilier « bagage » en mode rétro

© Roche Bobois

On savait Jean-Paul Gaultier sensible aux objets d’un autre temps. Dans la collection printemps été 2015, il revisite le dizainier avec sobriété ainsi que son meuble de complément, plus moderne dans sa conception. En plus d’être pratiques, ces « bagages » n’ont plus besoin de prendre le large pour être utiles. Ils feront sensation dans une chambre contemporaine.