Roland Garros : où sont logés les joueurs de tennis mal classés ?

Roland Garros : où sont logés les joueurs de tennis mal classés ?
partage(s)

Vous ne vous êtes probablement jamais demandé où étaient logés les joueurs de tennis pendant Roland Garros... Et bien nous si ! Résultat des courses, les meilleurs vont dans des hôtels chics, les autres sur Airbnb, Booking....

Tous les participants ne sont pas logés à la même enseigne !

L’expression est juste : les joueurs classés au-delà de la 100e place ne sont pas logés, loin s’en faut, à la même enseigne que les stars. La plupart d’entre eux se débrouillent comme ils peuvent, en réservant par exemple des chambres sur des sites de location type Airbnb. Rien à voir avec Rafael Nadal (5e au classement ATP) qui réside habituellement au très chic Mélia Royal Alma. « Le but, c’est quand même d’éviter de passer trop de temps dans les transports », confie Margot Yerolymos, 478e joueuse mondiale, dans une interview à 20 Minutes. « On essaie d’avoir quelque chose à proximité de la Porte d’Auteuil », quartier où se déroule le célèbre tournoi.

Bon à savoir

L'indemnité quotidienne accordée aux joueurs est de 180 €.

Les plans logements des joueurs à Roland Garros

Les organisateurs des Internationaux de France ont certes réservé quelques logements dans le quartier, à des tarifs préférentiels. Mais beaucoup préfèrent investir leur indemnité quotidienne de 180 €, accordée par le tournoi, dans un logement moins onéreux.« Je n’ai pas envie de mettre je ne sais combien dans une chambre d’hôtel froide », glisse David Guez (234e), cité par le quotidien gratuit. Il a donc réservé, pour lui, sa femme et son coach, sur le site de locations entre particuliers Airbnb. En 2015, il a empoché près de 60 000 €, une somme dont beaucoup de personnes se contenteraient mais qui ne lui permet pas de croiser dans les couloirs Rafael Nadal, dont les revenus annuels se comptent en millions d’euros.

La rédaction vous conseille :