Lanester, commune bretonne aux belles opportunités immobilières pour les acquéreurs

Lanester, commune bretonne aux belles opportunités immobilières pour les acquéreurs
partage(s)

Au nord de la rade de Lorient, Lanester occupe une position idéale à la confluence du Scorff et du Blavet. Appréciée en raison de sa proximité avec le centre de l’agglomération, la ville offre de nombreuses opportunités immobilières à des tarifs intéressants.

Lanester, une commune récente de tradition ouvrière

Lanester s’étend au nord-est de Lorient, de l’autre côté du Scorff et à la confluence avec le Blavet. En dépit de cette situation stratégique en plein cœur de Lorient Agglomération, la ville – qui compte près de 22 000 habitants aujourd'hui – est relativement récente. C’est en 1909, en effet, que son territoire est détaché de celui de Caudan, sa voisine plus au nord. Lanester conserve depuis toujours une double composante populaire et rurale. Une part importante du patrimoine immobilier est en effet constituée des maisons ouvrières construites autrefois pour les employés de l’arsenal de Lorient. L’activité agricole, en relatif repli, a laissé la place à de nombreux établissements du secondaire et du tertiaire. Pas moins de 1 300 entreprises sont recensées par l’Insee sur le territoire.

Rue Jean Jaurès - Lanester
La rue Jean Jaurès, avenue centrale de Lanester. © Digital-content-expert.com

Vue sur l'église Notre Dame du Pont - Rue Jean Jaurès - Lanester
Vue sur l'église Notre Dame du Pont, Rue Jean Jaurès. © Digital-content-expert.com

Qui sont les Lanestériens ?

L’habitat de Lanester est essentiellement tourné vers les classes populaires. Le revenu médian et annuel par ménage y atteint 24 374 €, soit nettement moins que dans les communes environnantes. Plus de 40 % des habitants, par ailleurs, sont locataires de leur logement.

Un marché immobilier très attractif pour les acquéreurs

Les acquéreurs qui envisagent de s’installer à Lanester pour des raisons pratiques ou personnelles peuvent avoir le sourire : la commune affiche les tarifs immobiliers les moins élevés de toute la première couronne lorientaise. Attention toutefois, on observe un écart significatif entre les biens en copropriété et les biens individuels. Les appartements sont en moyenne les moins chers, avec un prix au m² qui s’élève autour de 1 400 €/m² (source : LaCoteImmo). Il est même possible de descendre sous la barre des 1 000 €/m² si vous jetez votre dévolu sur un bien peu valorisé et à rénover. Du côté des maisons, il sera nécessaire de payer un peu plus. Comptez en moyenne 1 840 €/m².

Rue Marcel Sembat - rue pavillonnaire - Lanester
La rue Marcel Sembat, rue pavillonnaire. © Digital-content-expert.com

Bon à savoir

Si les studios et les autres logements à une seule pièce sont très rares (2,7 %), on observe une répartition équilibrée entre les logements de trois pièces (21 %), quatre pièces (28,2 %) et cinq pièces ou davantage (39,1 %).

Éducation, culture, sport : des services abondants

Lanester, en raison de la taille respectable de sa population, propose un large éventail d’établissements du primaire et du secondaire. Outre une dizaine d’écoles maternelles, on compte ainsi sept écoles primaires différentes, deux collèges publics et un collège privé. Le lycée Jean Macé, enfin, est susceptible d’accueillir tous les jeunes Lanestériens se destinant à un cursus en enseignement professionnel. Les infrastructures dédiées à la jeunesse ne s’arrêtent pas là puisque la municipalité entretient trois centres de loisirs dans les différents quartiers de la ville, ainsi qu’une trentaine d’aires de jeux pour les plus petits. L’offre culturelle est abondante elle aussi, avec trois salles ou scènes de spectacle, une médiathèque et même un conservatoire. Outre ses six gymnases et ses trois complexes sportifs, la ville possède une grande piscine, un anneau cycliste et même un skate park. A noter que 7 lignes du réseau de bus CTRL de Lorient Agglomération desservent efficacement la ville. Lanester entend aussi favoriser la pratique du vélo avec plus de 16 kilomètres de pistes ou bandes cyclables. Les automobilistes peuvent, quant à eux, espérer rallier le centre-ville de Lorient en dix petites minutes.

Espace Jean Vilar - Rue des déportés - Lanester
Vue sur l'espace Jean Vilar, rue des déportés. © Digital-content-expert.com

Rue Marcel Cachin - quartier pavillonnaire - Lanester
La rue Marcel Cachin, quartier pavillonnaire. © Digital-content-expert.com

Bon à savoir

Entre bocage et marais, cimetières de bateaux et champs agricoles, Lanester offre enfin à ses habitants plus d’une centaine d’hectares d’espaces verts, qui sont l’occasion d’autant de randonnées ou d’excursions à vélo.