Nice d’autrefois et Nice d’aujourd’hui

Découvrez l'évolution de Nice depuis 1834 à aujourd'hui. © Fotolia
partage(s)

Avec son climat ensoleillé et son patrimoine historique et culturel remarquable, Nice ne laisse personne indifférent. Nous vous proposons donc de découvrir l’évolution de la ville au fil des siècles, entre 1834 et aujourd’hui !

1. La place Masséna en 1902 puis en 2016

La place Masséna se situe dans le centre-ville et a été nommée ainsi en référence au maréchal d’Empire André Masséna, né à Nice. Elle a été construite progressivement à partir des années 1820 et il s'agit aujourd’hui de l’un des lieux les plus appréciés de la ville.

Nice

2. La promenade des Anglais en 1900 puis en 2016

Lieu emblématique de Nice, la Promenade des Anglais est une avenue qui longe la baie des Anges, au bord de la mer Méditerranée. Imaginez-vous qu’au début du 19ème siècle, cette avenue, aujourd'hui illustre, n’était qu’un simple sentier terreux qui ne faisait pas plus de 2 mètres de large et que l’on appelait « chemin des Anglais ».

Nice

3. Les Ponchettes en 1900 puis en 2016

La plage des Ponchettes se trouve face au Vieux-Nice, dans un cadre historique qui lui confère un charme absolu. Il s’agit d’une plage publique extrêmement fréquentée pendant la période estivale durant laquelle les baigneurs se ruent sur les plages niçoises des alentours.

Nice

4. La Tour Bellanda en 1834 puis en 2016

La Tour Bellanda a été construite à l’emplacement d’un ancien édifice fortifié, rasé sous Louis XIV. Elle présente une terrasse ornée de mosaïques en céramique qui représentent des motifs grecs. Pour l’anecdote, sachez que cette tour hébergea Hector Berlioz pendant la création de l’ouverture du Roi Lear.

Nice

Le saviez-vous ?

Nice n'a été rattachée à la France qu'en 1860 car, avant cette date, elle faisait partie de l'un des Etats italiens pré-unitaires. Cependant, l'unité italienne n'ayant été rattachée à l'Italie qu'en 1861, Nice n'a jamais été italienne.

La rédaction vous conseille :