Un village à vendre au Nevada pour 8M$

Aujourd'hui, le village abrite 350 habitants. © Google Street View
partage(s)

A 78 ans, la fondatrice de la ville de Cal-Nev-Ari, située dans le Nevada, souhaite revendre cette ville pour 8M$. Depuis sa mise en vente, les acheteurs ont afflué avec des propositions très diverses, dont certaines très étonnantes...

Un village fondé par un couple en 1965

A l’époque où Nancy Kidwell et son premier mari, Slim, sont arrivés à l’endroit exact de leur actuel village, cette zone n’était qu’un lopin de terre. Il s’agissait alors d’un ancien aéroport abandonné par l’armée américaine, en plein désert et au bord de l'autoroute. Les deux époux ont travaillé dur pour réhabiliter cette zone et le désert a commencé à prendre vie après des années de travail...

CNA
Au départ, cette zone était désertique, il s'agissait d'un ancien aéroport abandonné. © Google Street View

Cal-Nev-Ari : 350 habitants et 2,5 km de long

L’agglomération a été baptisée Cal-Nev-Ari. Elle s’étend sur 2,5 km et comprend un casino, un bistro, un motel de 10 chambres, un magasin et un parking. De même, la ville dispose de son propre système d’assainissement et d’une compagnie communale : une ville qui tourne bien, et qui héberge aujourd’hui 350 habitants.

CNA
Aujourd'hui, le village comporte notamment un casino. © Google Street View

Une estimation à 17M$ mais un prix de vente à 8M$

Aujourd’hui, Nancy Kidwell a 78 ans, son premier mari est mort, de même que le second, ce qui lui a valu de reprendre seule les rênes de la ville. Elle se dit fatiguée par la gestion de ce village qui a pris de l’ampleur. Elle se lève à 5h du matin 7/7 jours et doit diriger 22 employés. La ville avait été initialement estimée à 17M$, mais il s’agit de la seconde fois que Nancy Kidwell tente de céder son village, elle a donc décidé de le brader en le mettant en vente à 8M$ seulement.

CNA
Initalement estimé à 17M$, le village a été mis en vente à 8M$. © Google Street View

CNA
Si le village n'a pas encore trouvé preneur, les propositions affluent. © Google Street View

Bon à savoir

Nancy Kidwell a reçu diverses propositions pour son village, parmi lesquelles la transformation de la ville en école de survie en conditions hostiles, en champ de tir, en champ d’énergies renouvelables, en ferme de marijuana ou encore en ranch pour cowboys urbains.

La rédaction vous conseille :