Tendance : installer une ruche dans votre jardin

Tendance : installer une ruche dans votre jardin
partage(s)

Installer une ruche dans son jardin, c'est récolter son miel et lutter contre la dispartition des abeilles. Deux bonnes raisons pour installer votre essaim en toute sécurité.

Depuis quelques années, les abeilles disparaissent par millions. Indispensables à la biodiversité et à la pollinisation des fleurs et des plantes, les abeilles ont besoin de trouver des lieux d’accueil préservés des pesticides. Et si c’était chez vous ? 

Se renseigner auprès de la mairie est une obligation

La colonie d’abeilles © Understand Media - Fotolia

Avant de vous lancer dans l’installation d’une ruche, prenez le temps de vous renseigner en mairie puisque chacune établit les conditions d’emplacement par arrêté préfectoral. Néanmoins, le code rural précise que : « toutefois, ne sont assujettis à aucune prescription de distance les ruches isolées des propriétés voisines ou des chemins publics par un mur, une palissade en planches jointes, une haie vive ou sèche, sans solution de continuité. Ces clôtures doivent avoir une hauteur de 2 mètres au dessus du sol et s’étendre sur au moins 2 mètres de chaque côté de la ruche. » Enfin, vous devrez déclarer votre ruche aux services vétérinaires de votre département. Pour cela rien de plus simple, il n’y a que quelques lignes à renseigner. 

Bien déterminer l’emplacement est capital

Ruches d'abeilles © Teressa- Fotolia

Nul besoin d’habiter à la campagne pour installer sa ruche, un jardin de ville sera aussi accueillant. Pour les deux, il faut toujours être bien habillé avant d’approcher. Tout d’abord, veillez à ne pas installer votre ruche près de l’entrée du jardin ou de votre maison. Les allées et venues perturberaient les abeilles et les énerveraient. Les abeilles aiment le calme, alors privilégiez un endroit dégagé ou près d’une haie ou d’une paroi haute de façon à protéger la ruche des intempéries et du vent. Ainsi, la ruche sera maintenue à une température idéale. Pour éviter l’humidité, pensez à surélever la ruche. Enfin, près des lavandes ou d’un potager, les abeilles seront bien logées, surtout si vous possédez un point d’eau, comme, par exemple, une fontaine pour les désaltérer. 

Où et comment acheter une ruche ?

Ruches © Marie Sacha - Fotolia

Si vous n’y connaissez rien, contactez un apiculteur. Il sera force de conseils autant dans l’installation que dans l’entretien des ruches. Il saura également vous indiquer les bonnes adresses près de chez vous. Pour les citadins curieux, vous pouvez vous procurer les livres « J’installe ma ruche dans mon jardin » de chez Terre Vivante ou encore le coffret « La ruche» chez Nature & Découvertes pour apprendre les bases de l’apiculture. Enfin, vous pouvez acheter une ruche dans les magasins de jardinage comme Truffaut ou encore Botanic. 

Le bonheur d’une ruche à la maison

Pot de miel © Photocrew- Fotolia

Avoir une ruche dans son jardin, c’est comme avoir un beau potager qui vous donne des fruits et légumes. Sachez qu’une seule ruche peut produire entre 20 et 40 kilos de miel par an en fonction du nombre d’abeilles. Evidemment, pas la première année puisque les abeilles devront se constituer leurs propres réserves nécessaires à leur survie. Pour information, comme pour les légumes, il existe une saison. Celle de l’apiculture débute en avril, quand la nature s’est éveillée. Ne vous y prenez pas trop tard pour acheter votre essaim ! 

Bon à savoir

Choisissez des abeilles domestiques douces et non agressives, comme les races carnolienne ou caucasica.