Comment négocier le prix de ses travaux de rénovation ?

Comment négocier le prix de ses travaux de rénovation ?

Vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation et vous trouvez que les devis sont un peu salés ? Découvrez les conseils qui vont vous aider à mieux négocier avec les artisans...

5 règles pour bien négocier le prix de vos travaux de rénovation

Quelle que soit la nature des travaux de rénovation que vous souhaitez effectuer, il est toujours utile de connaître les astuces qui vous permettent de réduire la note :

  1. Proposez d’autres matériaux.
  2. Vérifiez la quantité des matériaux.
  3. Contrôlez qu’il n’y ait pas des suppléments sur le devis.
  4. Tournez-vous vers le « prêt à poser ».
  5. Attendez la bonne période de l’année pour obtenir des ristournes.

1. Proposez d’autres matériaux

Si votre devis vous paraît trop cher, commencez par vous pencher sur les matériaux proposés par l’artisan. En effet, il existe des matériaux d’entrée de gamme, des matériaux moyenne gamme et des matériaux haut de gamme. Si vous vous apercevez que l’artisan a prévu des matériaux haut de gamme, sachez que la différence de prix entre des matériaux haut de gamme et d’autres matériaux n’est pas toujours justifiée, commencez donc par proposer à l’artisan des matériaux moins chers qui vous permettront de réaliser des économies.

Conseil SeLoger

Essayez le bluff et laissez penser à l’artisan que vous avez obtenu des devis bien moins chers, il ne s’alignera pas forcément mais tentera probablement un pas vers vous en vous accordant une ristourne.

2. Vérifiez la quantité des matériaux

Il n’est pas rare de s’apercevoir à la fin d’un chantier que certains matériaux ont été commandés en trop grande quantité et si tel est le cas, vous les aurez payés pour rien. Pensez donc à vérifier que la quantité des matériaux prévus par l’artisan est justifiée, ce qui peut être assez simple dans certains cas. Si par exemple, vous souhaitez changer de papier peint ou de carrelage, vous pouvez parfaitement prendre des mesures et vérifier quelle quantité est adaptée. De plus, si vous avez effectué plusieurs devis, vous pouvez les comparer pour vous rendre compte de la différence.

3. Contrôlez qu’il n’y ait pas des suppléments sur le devis

Selon la nature de vos travaux, l’artisan peut décider de vous facturer des services qui peuvent s’avérer superflus et dont vous pouvez discuter avec lui. Par exemple, s'il a prévu le recours à un chariot élévateur, demandez-lui de recourir à un échafaudage qui pourra peut-être suffire et qui coûtera moins cher. De même, demandez-lui si le nombre d’ouvriers prévu n’est pas un peu excessif si vous avez le sentiment que les travaux ne nécessitent pas autant de main d’œuvre. Enfin, vérifiez en comparant avec les autres devis que le temps qui a été prévu pour la réalisation des travaux n’a pas été surestimé, car si tel est le cas, ce temps superflu vous coûte plus cher.

Négocier devis
Vérifiez que l'artisan n'a pas prévu des services superflus, comme le recours à un chariot élévateur. © mitifoto

4. Tournez-vous vers le « prêt à poser »

Pour négocier les prix de vos travaux de rénovation, vous pouvez négocier le recours à certains produits tels que le « prêt à poser ». Ces éléments sont déjà partiellement montés et prêts à être installés, ce qui vous permet de demander une réduction du prix de la main d’œuvre puisque les ouvriers auront moins de travail à effectuer. Ainsi, vous pouvez trouver des fenêtres prêtes à poser qui s’installent en moins de 2h, des parquets qui se clippent, ou encore des escaliers prémontés avant la vente.

5. Attendez la bonne période de l’année pour obtenir des ristournes

Durant certaines périodes de l’année, les artisans ont moins de travail et leurs prix sont donc plus attractifs. C’est notamment le cas de l’installation du chauffage ou des travaux d’isolation : la plupart du temps, les professionnels sont sollicités à l’automne ou en hiver. Prévoyez donc de tels travaux durant le printemps ou l’été, les artisans seront moins débordés et ils présenteront des prix moins élevés.

Conseil SeLoger

Si vous êtes un client fidèle et que vous faites appel à un artisan qui est déjà intervenu chez vous auparavant, que vous prévoyez de refaire appel à ses services pour des travaux ultérieurs ou que vous lui avez amené d’autres clients, n’hésitez pas à faire valoir cette fidélité afin d’obtenir une ristourne, il n’y sera pas insensible.