Pourquoi choisir un professionnel qualifié RGE

Pourquoi choisir un professionnel qualifié RGE
partage(s)

Les autorités publiques ont introduit une nouvelle qualification pour tous les professionnels « reconnus garants de l’environnement » (RGE), pour les travaux de rénovation énergétique. Une labellisation indispensable si vous voulez bénéficiez d'aides de l'état.

Qu’est-ce qu’un professionnel qualifié RGE ?

La qualification RGE, introduite sous sa forme actuelle en novembre 2013, désigne un professionnel du bâtiment qui respecte certaines obligations en matière de construction éco-responsable. La qualité des matériaux utilisés, de bonnes pratiques professionnelles, une formation diplômante adéquate des personnels et une bonne police d’assurance professionnelle font notamment partie des critères qui conduisent les pouvoirs publics, via plusieurs organismes d’accréditation, à attribuer cette qualification. Un contrôle régulier est ensuite réalisé pour s’assurer que l’entreprise continue à remplir les conditions liées au RGE.

Ce label public peut être sollicité par toutes les entreprises spécialisées dans les travaux d’efficacité énergétique (isolation des combles, des murs…) ou les équipements assurant une source d’énergie renouvelable (panneaux solaires, éolien…) ou plus respectueuse de l’environnement (chauffage bois, par exemple). Les travaux peuvent concerner le neuf aussi bien que l’ancien.

Des artisans testés et approuvés par l'ADEME

Les entreprises et constructeurs, depuis plusieurs années, sont susceptibles d’obtenir de nombreux labels et certifications publics ou privés, comme Certibat, Qualibat ou encore Certifelec. Au risque, probablement, de nourrir une certaine confusion dans l’esprit des particuliers souhaitant rénover leur logement, qui peuvent hésiter sur l’appellation qui correspondra le mieux à leurs attentes.

La qualification universelle RGE, élaborée suite à une concertation entre l’ADEME et le ministère de l’énergie, vise précisément à apporter un peu de clarté sur ce marché. Les artisans dont le professionnalisme a pu être effectivement testé et éprouvé sont, maintenant, beaucoup plus visibles pour tous les maîtres d’ouvrage.

Bon à savoir

Le RGE se décline en huit variantes, dont quatre principales, qui correspondent à autant de spécialités et de logos différents :

  • Le RGE Quali’Bois (couleur verte) distingue les entreprises dans le domaine du chauffage au bois.
  • Le RGE Quali’PAC (couleur mauve) concerne les pompes à chaleur.
  • Le RGE Quali’Sol (couleur orange) concerne le solaire thermique.
  • Le RGE Quali’PV (couleur bleu foncé), enfin, vise le solaire photovoltaïque.

Pour obtenir des aides publiques, un pro RGE est obligatoire

Faire appel à un professionnel RGE constitue désormais une condition incontournable pour bénéficier de la plupart des aides publiques en matière d’efficacité énergétique : c’est le principe de l’« écoconditionnalité ».

A compter du 1er janvier 2015, la présentation d’une facture délivrée par une entreprise RGE pourra, par exemple, être réclamée par le Trésor public si vous demandez à bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Votre banque aura la même exigence avant de vous accorder un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Le dossier de financement devra alors inclure un devis RGE. N’espérez pas, enfin, obtenir un coup de pouce de la part de l’Agence nationale d’aide à l’habitat (ANAH) ou de votre Conseil Régional si votre projet n’est pas pris en charge par une entreprise qualifiée.

Mélanie M., Conseillère dans un point info rénovation service (PRIS) de l’Indre-et-Loire.

Pour vérifier si un professionnel à la qualification RGE, il faut vous rendre sur le site renovation-info-service.gouv.fr. Mais attention, il est aussi possible que le site ne soit pas à jour. Demandez dans ce cas à l’artisan son attestation d’assurance et une certification de sa formation diplômante RGE. Vous pouvez aussi vous fier au bon vieux bouche-à-oreille ou la consultation d’un forum de clients sur Internet. 

Comment trouver un professionnel labellisé RGE ?

Le territoire français compte déjà plus de 20 000 entreprises reconnues garantes de l’environnement, et les autorités publiques entendent passer la barre des 30 000 professionnels certifiés avant la fin de l’année 2017. Il est donc, en théorie, de moins en moins difficile de trouver un artisan pour réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement.

Dans les faits, vous pourrez utilement consulter les différents annuaires spécialisés qui voient le jour sur Internet. La seule référence incontestable, toutefois, reste le site gouvernemental renovation-info-service.gouv.fr, qui vous permet de trouver rapidement, à courte distance de votre domicile, un professionnel adéquat en fonction de la nature de votre chantier.

Les points clés à retenir 

La qualification RGE, plus que jamais, s’impose comme un nouveau cadre réglementaire incontournable pour quiconque veut réaliser des travaux de grande envergure dans son logement et réduire sa facture de chauffage. Il serait dommage, en effet, de ne pas bénéficier des crédits d’impôt et autres avantages prévus par les autorités publiques.