Les check-lists avant de louer un appartement

Réaliser l’état des lieux d’entrée

Réaliser l’état des lieux d’entrée
partage(s)

Parce qu’il vous permet de dresser la liste des éventuels défauts d’un appartement en location, l’état des lieux ne doit en aucun cas être sous-estimé. Voici les détails à vérifier en priorité

Si dans les jours suivant votre emménagement, un défaut, que vous n’aviez pas mentionné, se manifeste, alertez votre propriétaire via l’envoi d’une lettre avec AR. En l’absence de contestation, elle sera annexée à l’état des lieux.

  • Dans quel état sont les murs (présence de traces suspectes, de taches, de trous, papiers peints déchirés, etc.) ?
  • Dans quel état sont les plafonds (traces de moisissure, d’humidité, fissures, etc.) ?
  • Dans quel état sont les sols (carreaux fêlés, moquettes tachées, dalles de lino gondolées, etc.) ?
  • Les portes et les fenêtres s’ouvrent et se ferment-elles normalement ?
  • Le chauffage fonctionne-t-il correctement ?
  • Lorsque vous actionnez les robinets, de l’eau s’en écoule-t-elle ? Y a-t-il des fuites ? Des bruits suspects ?
  • Le panneau électrique est-il en bon état ?
  • Vous a-t-on remis tous les jeux de clés (double de l’appartement, clés de la cave le cas échéant, etc.) ?

    Conseils SeLoger

    Si vous n’avez pas pu tester le bon fonctionnement de certains équipements, précisez que tout ce qui a été constaté ne l’est que « sous réserve de vérifications ultérieures ». Pensez à noter le relevé des compteurs (eau, gaz, électricité). 

Téléchargez la check-list pour réaliser l’état des lieux d’entrée