Les check-lists pour déménager sans souci

Si vous êtes locataire : préparez votre départ

Si vous êtes locataire : préparez votre départ

Si vous louez votre logement, ne partez pas les mains dans les poches. En effet, vous avez des délais à respecter, des documents à vous procurer et un état des lieux à préparer. Voici les étapes importantes à effectuer pour profiter au mieux de ce changement de vie.

Vous avez hâte de vous consacrer à votre déménagement, et rien ne peut vous empêcher de penser à votre prochain départ dans ce nouveau logement. Prenez simplement un peu de temps pour en finir avec ces quelques formalités.

  • Avez-vous envoyé votre préavis dans les temps ? Dans l’absolu, le délai est de trois mois, mais il peut être d’un mois dans certaines situations. C’est par exemple le cas s’il s’agit d’un logement meublé, mais également si vous changez de situation professionnelle (mutation, chômage, obtention d’un premier emploi), si vous êtes titulaire du RSA ou si votre état de santé vous impose un déménagement rapide (ce cas est réservé aux plus de 60 ans).
  • Avez-vous demandé un arrêté des charges au syndic de copropriété ? Ce document est important car il vous permet de connaître les dépenses réelles de la copropriété, et donc de vous mettre en règle avant votre départ.
  • Le montant de la provision que vous avez versée est-il supérieur aux dépenses réelles ? Si tel est le cas, votre propriétaire devra vous rembourser le trop-perçu.
  • Le montant de votre provision est-il, au contraire, inférieur aux dépenses réelles ? Dans ce cas, votre bailleur vous demandera le complément.
  • Avez-vous fait le point de l’état de votre logement ? Si vous ne l’avez pas encore fait, reprenez votre état des lieux d’entrée et comparez point par point chaque élément. Si certains nécessitent de menues réparations, faites-les vous-même, cela vous évitera que le montant de ces réparations soient déduites de votre dépôt de garantie.
  • Dans quel état sont les murs ? Essayez autant que possible de reboucher les trous de clous ou de chevilles, recollez les éventuelles déchirures de papiers peints, nettoyez les éventuelles traces et salissures…
  • Avez-vous inspecté tous les éléments ? N’oubliez pas de nettoyer l’intérieur des placards, le réfrigérateur, les éléments de cuisine, les bouches d’aération…

Conseils SeLoger

  • Ne cessez pas le paiement de votre dernier loyer pour ne pas devoir attendre que votre bailleur vous restitue le dépôt de garantie. Cette pratique est certes courante, mais elle est illégale. Votre bailleur connaît certainement ses droits et les risques que vous encourrez n’en valent pas la peine. Les tribunaux regorgent de cas similaires qui sanctionnent systématiquement les locataires qui ne paient pas leur dernier loyer. Ne prenez donc pas le risque de provoquer un différend avec votre bailleur.
  • En cas de litige avec votre bailleur, notamment au sujet du dépôt de garantie, saisissez la Commission Départementale de Conciliation qui se chargera d’arbitrer à l’amiable le litige qui vous oppose à celui-ci.

Téléchargez la check-list pour préparer votre départ