Les check-lists pour déménager sans souci

Vous vendez votre logement, soyez rigoureux

Si vous vendez votre logement, soyez rigoureux(se)
partage(s)

Avant d'envisager votre déménagement, pensez à la revente de votre logement. C’est une première étape incontournable, et vous aurez quelques formalités obligatoires à effectuer pour la finaliser. Prenez le temps nécessaire ce qui vous permettra de préparer votre déménagement en toute sérénité.

Reprenez une à une chacune des étapes et formalités obligatoires pour revendre votre logement dans les règles de l'art. Une fois que vous en aurez fini avec ces démarches, vous pourrez vous consacrer à la préparation de votre départ.

  • Avez-vous fait réaliser les diagnostics immobiliers de votre logement ? Sachez qu’avant de revendre votre bien, vous devez faire effectuer tout ou partie des diagnostics suivants : l’amiante, les risques d’exposition au plomb, les termites, le diagnostic de performance énergétique (DPE), l’état des risques naturels et technologiques, l’état de l’installation intérieure de gaz naturel, l’état de l’installation intérieure d’électricité et l’installation d’assainissement non collectif. Ils doivent être réalisés par un expert, et leur durée de validité diffère d’un diagnostic à l’autre.
  • Avez-vous vérifié la surface loi Carrez de votre logement ? La loi prévoit que cette surface doit apparaître dans l’acte de vente sous peine de nullité de celui-ci. La surface dite loi Carrez est calculée de façon précise. Ainsi, ne sont pris en compte dans le calcul que les planchers des locaux clos et couverts, après déduction des cloisons, des murs, des marches et cages d’escaliers, des gaines, des embrasures de portes et fenêtres. De plus, sont exclus de la superficie en loi Carrez les surfaces d’une hauteur inférieure à 1,80 mètres, les loggias, les balcons, les terrasses ainsi que les annexes telles que les caves, garages et jardins.
  • Avez-vous demandé un décompte des charges au syndic de copropriété ? Si vous vendez un bien en copropriété, demandez au syndic un décompte des charges au jour de votre départ. Cela vous permettra de régulariser vos charges avant de quitter votre logement.
  • Avez-vous constitué votre dossier de vente ? Le notaire commence généralement  à réunir les pièces indispensables plusieurs semaines avant le jour de la vente, ce qui permet de laisser le temps aux parties de s’organiser. Commencez dores et déjà à vous procurer certaines pièces telles que votre carte d’identité, acte de naissance, acte de mariage, mais également le titre de propriété de votre logement, l’existence ou non de servitude, etc.

Conseils SeLoger

  • Pour connaître la durée de validité de chaque diagnostic immobilier à réaliser, rendez-vous sur le site Vos Droits et Services.
  • On estime qu’il s’écoule généralement un délai de 3 mois entre la signature du compromis de vente et celle de l’acte de vente chez le notaire. Ce délai peut vous paraître long mais il défile en réalité très rapidement. Ne perdez pas de temps et commencez à vous organiser pour la suite.

 Téléchargez la check-list pour organiser la revente de votre logement