Les check-lists avant de louer un appartement

Vérifier l’installation électrique

Vérifier l’installation électrique
partage(s)

Conformément au décret du 30 janvier 2002, un propriétaire doit fournir à son locataire un logement pourvu d’un réseau électrique permettant d’éclairer « normalement » toutes les pièces et de faire fonctionner les appareils ménagers.

Si l’installation électrique de l’appartement est vétuste ou n’est pas aux normes, informez-en votre vote bailleur. Il fera – sous conditions – appel aux services d’un professionnel. Si vous interveniez vous-même, les conséquences d’un éventuel accident d’origine électrique pourraient vous être imputées. C’est au locataire de remplacer interrupteurs, prises de courants, fusibles, ampoules, etc. 

  • Y a-t-il suffisamment de prises de courant et d’interrupteurs ?
  • Où sont-ils placés ?
  • L’installation électrique est-elle conforme à la norme NF C 15-100 ?
  • Dans quel état sont les branchements ? Et le tableau électrique ?
  • Qu’indique le diagnostic électrique (obligatoire pour les logements de plus de 15 ans) ?
  • L’éclairage est-il suffisant ?

Conseils SeLoger

L’installation électrique d’un appartement loué doit être conforme à la règlementation qui était en vigueur lors de la construction du bien. Mais en cas de « risques apparents » pour la sécurité du locataire, des travaux devront alors être réalisés sur la base des normes actuelles.

Téléchargez la check-list pour évaluer l’installation électrique