À Grenoble, le prix au m² augmente de 1,1 % sur 1 an et dépasse les 2 500 € !

À Grenoble, le prix au m² augmente de 1,1 % sur 1 an et dépasse les 2 500 € !

Les chiffres sont formels ! Immobilièrement, la tendance à Grenoble est haussière. Sur les douze derniers mois, les prix des appartements progressent de plus de 1 %. Investisseurs locatifs, sur quels quartiers de la capitale des Alpes devez-vous miser ?

Grenoble, une ville aux multiples atouts

S’appuyant sur une économie locale dynamique (Grenoble, dont l’un des maîtres-mots est sans conteste l’innovation, constitue l’un des tout premiers pôles de recherche scientifique de l’hexagone en biotechnologie, en microtechnologie, en énergies renouvelables et en chimie), un tissu universitaire reconnu (en 2017, la capitale des Alpes s’est classée 2e au palmarès des villes où il fait bon étudier) et une localisation exceptionnelle (les Alpes ne sont qu’à quelques encablures), Grenoble voit les prix de son immobilier augmenter progressivement.

  • Les prix immobiliers au m² restent abordables : 2 565 €/m²

Sur les douze derniers mois, c’est ainsi un gain de 1,1 % que la ville a enregistré sur les prix de ses appartements dans l’ancien. Pour autant, force est de constater que les prix immobiliers grenoblois, même s’ils augmentent, restent encore abordables. C’est pourquoi, profitant du fait que les taux d’intérêt bancaires fassent actuellement du rase-mottes, bon nombre d’investisseurs locatifs se décident à mettre leurs projets patrimoniaux à exécution.

Le centre-ville de Grenoble en France
Le prix du m² dans le centre-ville est en moyenne de 2 214 €. © karnizz

Bon à savoir

  • À Grenoble, un appartement se monnaye 2 565 € du m².
  • En France, dans l’ancien, un logement coûte 3 798 € du m².

L’Île Verte et l'hyper-centre de Grenoble toujours très recherchés

De la place Victor-Hugo à la place Grenette, en passant par la place de Verdun et la rue Félix Poulat, l’hyper-centre grenoblois est l’un des quartiers de la ville les plus prisés des investisseurs locatifs. Riche en transports ainsi qu’en commerces et en lieux pour sortir, ce secteur attire aussi bien les primo-accédants que les étudiants ou encore les retraités. En y investissant dans la pierre locative, vous assurerez vos arrières et devriez sans peine faire le plein de locataires; mais prenez garde à ne pas surpayer le bien dont vous ferez l’acquisition. Si c’était le cas, la rentabilité de votre investissement s’en trouverait émoussée. Autre quartier de Grenoble à séduire les investisseurs, l’Île Verte. À l’instar de l’hyper-centre dont elle est toute proche, l’Île Verte constitue une valeur sûre. Dans cette zone résidentielle bordée par l’Isère et au cadre de vie privilégié, les prix sont toutefois légèrement plus élevés, en moyenne, que dans le centre-ville, mais dans certaines rues, la demande dépasse largement l’offre.

  • Le quartier Berriat fait le bonheur des investisseurs locatifs

Si le quartier d’Europole attire de nombreux cadres, un acheteur désireux d’investir dans la pierre locative aura tout intérêt à concentrer ses recherches sur le quartier de Berriat. Et pour cause, cet ancien quartier ouvrier se caractérise par une haute teneur en étudiants (et désormais aussi en « bobos » !). Sans surprise, de la rue Joya au cours Jean-Jaurès, en passant par la rue Max Dormoy, à proximité du parc Marliave, les petites surfaces sont très demandées. Pour autant, la colocation ayant le vent en poupe, il peut également s’avérer intéressant d’investir dans une plus grande surface.,

Le prix immobilier à Grenoble quartier par quartier

Quartier de Grenoble

Prix m² moyen

Centre-ville / Victor Hugo 2 212 €
Ile verte 2 300 €
Antiquaire / Notre-Dame 3 029 €
Arlequin 1 794 €
Abbaye 1 953 €
Berriat / Ampere 2 607 €

Bon à savoir

  • Le prix moyen d'un bien immobilier est de 129 247 €.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés