Le prix du m² explose dans le IIIe à Marseille : + 20,8 % sur 1 an !

Le prix du m² explose dans le IIIe à Marseille : + 20,8 % sur 1 an !

Si Marseille ne voit pas ses prix immobiliers progresser autant que ceux de Paris ou encore de Lyon, la tendance n’en reste pas moins haussière dans la cité phocéenne. Et tout particulièrement dans le IIIe arrondissement de la ville où la hausse annuelle dépasse les 20 %. Éléments d’explication.

Les prix immobiliers flambent dans le IIIe marseillais

Sur les douze derniers mois, c’est une progression de 1,6 % que connaissent les prix des logements phocéens. S’il continue d’afficher des prix immobiliers parmi les plus abordables de la cité phocéenne, force est de constater que le IIIe arrondissement de Marseille enregistre une poussée exceptionnelle du coût à l’achat de ses logements anciens. Jugez plutôt, de Belle de Mai à Saint-Lazare, en passant par Saint-Mauront et la Villette, les prix des appartements dans l’ancien augmentent de 20,8 % sur les douze derniers mois. Comme nous l’indiquent les données compilées par le baromètre LPI-SeLoger, la tendance en termes de prix immobiliers est également largement haussière et dépasse les 5 % dans les VIe (Lodi, Notre-Dame du Mont / + 5,1 %), VIIe (Bompard, le Pharo / + 5,1 %), VIIIe (les Goudes, Vieille Chapelle / + 8,8 %) et XIIIe (Château Gombert, les Médecins / + 5,2 %) arrondissements. En revanche, les prix des logements baissent nettement dans les Ve (le Camas, Saint-Pierre / - 7,4 %) et XIe (la Baratte, les Camoins / - 5,3 %) marseillais. Enfin, dans les IIe (le Joliette, Arenc) et IXe (les Baumettes, le Cabot) arrondissements de celle que l’on surnomme parfois la Porte de l’Orient, la baisse se rapproche des 5 %.

Prix immobilier Marseille LPISeLoger Mars 2018

Bon à savoir

  • À Marseille, pour un appartement ancien, comptez 2 880 €.
  • En France, le prix moyen d’un logement dans l’ancien est de 3 798 € du m².

Moins de 1 500 € du m² dans les XIVe et XVe marseillais

Pour trouver les prix les moins élevés de la ville, c’est au nord de Marseille qu’il vous faudra concentrer vos recherches et plus particulièrement dans les XIVe (les Arnavaux, Bon-Secours) et XVe (les Aygalades, les Borels) arrondissements. Et pour cause, affichant respectivement 1 431 € et 1 433 € du m², ces deux arrondissements feront le bonheur des primo-accédants et des budgets serrés. Les prix au m² se situent toujours au-dessus de la barre des 4 000 € dans les VIIe (Saint-Lambert, Saint-Victor) et VIIIe (Périer, Bonneveine) arrondissements de Marseille. Pour un appartement situé rue de l'Abbaye, boulevard Perier ou encore rue du Coteau, comptez 4 065 € du m² et de l’avenue Ferdinand Flotte à la rue Pite-Pite, en passant par le boulevard Jaubert, devenir propriétaire d’un appartement vous coûtera environ 4 080 € du m².

Indicateurs immobilier Marseille Mars 2018

Une marge de négociation qui avoisine les 5 % du prix de vente affiché

S’il s'avère que l’appartement qui vous intéresse peut faire l’objet d’une négociation (prix trop élevé par rapport au marché local, vente qui tarde à se faire, vendeur pressé de vendre, importants travaux à prévoir, etc.), sachez que votre marge de manoeuvre se situera aux environs de 5 % du prix de vente indiqué dans l’annonce. À titre de comparaison, à l’échelle du pays, la marge moyenne de négociation pour un appartement dans l’ancien se situe aux alentours de 3,5 %.

Negociation prix immobilier Marseille Mars 2018

Les 5 arrondissements les plus chers de Marseille

Arrondissement marseillais

Prix m² moyen

Marseille 8e arrondissement 4 080 €
Marseille 7e arrondissement 4 065 €
Marseille 6e arrondissement 3 403 €
Marseille 12e arrondissement 2 982 €
Marseille 9e arrondissement 2 621 €

Les points clés à retenir

  • Sur l’année, les prix des appartements à Marseille gagnent 1,6 %.
  • C’est dans le IIIe que la hausse est la plus forte (+ 20,8 %).
  • Les prix les moins élevés ont été relevés dans les XIVe (1 431 €) et XVe (1 433 €) arrondissements.