Les prix immobiliers baissent dans l’ancien et chutent dans le neuf

Les prix immobiliers baissent dans l’ancien et chutent dans le neuf

Tous les mois, le baromètre LPI-SeLoger donne les grandes tendances du marché immobilier. En octobre 2014, les prix de l’ancien cèdent la place au recul saisonnier mais ceux du neuf continuent à chuter. 

Après la poussée des prix observée cet été, les prix des logements anciens rechutent en octobre. « Chaque année, la hausse des prix signés constatée de mai  à août cède la place au repli saisonnier. Octobre n’échappe pas à cette tendance. Avec un recul plus rapide pour les maisons (-2,8 %) que pour les appartements (-1,2 %) sur 3 mois, sur un an, les prix de l’ancien sont en recul de 0,5 % » analyse Michel Mouillart, professeur d’Economie à l’Université de Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI/SeLoger. Cependant, ce recul ne cesse de se ralentir puisqu’en octobre 2013, il était de -0,8 %.

Des évolutions de prix contrastées d’une ville à l’autre

« En dépit de leur affaiblissement saisonnier, les prix des appartements anciens progressent toujours dans près de la moitié des villes de plus de 150 000 habitants de façon plus ou moins soutenue » commente Michel Mouillart.

  • Hausse des prix de 2 à 3,5 %

Plusieurs villes ont vu leurs prix s’apprécier sur un an : Reims à 2 041 €/m² (+3,4 %), Nice  à 4 066 €/m² (+2,9 %), Bordeaux à 3 199 €/m² (+2,7 %), Paris à 8 184 €/m² (+2,1 %).

  • Hausse inférieure des prix de l’immobilier à 1 % 

Quelques villes affichent une hausse très modérée ou une stabilité par rapport à octobre 2013 : Toulouse à 2 631 €/m² (+0,8 %), Lyon à 3 713 €/m² (+0,7 %), Montpellier à 3 015 €/m² (+0,6 %), Rennes à 2 815 €/m² (+0,6 %).

  • Baisse de 1 à 3 %

Plusieurs grandes villes accusent de réelles baisses. Si Marseille à 2 661 €/m² cède 1 %,  d’autres communes  comme Nantes (2 750 €/m²), Grenoble (2 432 €/m²), Le Havre (2 220 €/m²) enregistrent un recul de 2 %.

  • Les prix arrondissement par arrondissement à Marseille

  • Les prix arrondissement par arrondissement à Paris

  • Les prix arrondissement par arrondissement à Lyon

Les prix immobiliers du neuf dévissent

La baisse des prix des logements neufs s’intensifie en octobre de -1 % sur un an contre -0,4 % en 2013 à période comparable. Les prix des appartements reculent de 1,2 % sur un an. Les prix des maisons, qui avaient jusqu’alors résisté, amorcent un repli de 0,1 % sur un an.