Le crowdfunding immobilier, une innovation qui continue à séduire !

Le crowdfunding immobilier, une innovation qui continue à séduire !

Le crowdfunding a toujours existé ou presque. Sa définition ne change pas : le financement par la foule de projets donnés. Preuve en est, la statue de la Liberté a été financée en 1875 par près de 100 000 souscripteurs, réunissant plus de 400 000 Francs. 

Le crowdfunding a débuté en 1875...

Le crowdfunding est un concept très en vogue depuis quelques années. Pourtant l’idée est loin d’être nouvelle ! En 1875 déjà, la statue de la Liberté avait été financée par près de 100 000 souscripteurs. Evidemment, la collecte des fonds s’était faite avec les moyens de l’époque : articles dans la presse, spectacles, banquets, loterie mais surtout grâce aux dons. Aujourd'hui, là où le crowdfunding innove, c’est dans les vecteurs de communication. Les technologies du web permettent en quelques heures de mobiliser plusieurs milliers de particuliers autour d’un projet grâce :

  • Aux sites Web interactifs des plateformes.
  • Aux réseaux sociaux (Twitter, Facebook, YouTube…).
  • Aux articles de presse et blogs.
  • Aux newsletters et autres notifications.

Bon à savoir

Le secteur est en pleine accélération avec une croissance de 1 275 % entre 2012 et 2015. En 2015, ce sont 34,4 Md$ qui ont été collectés toutes plates-formes et tous pays confondus et FORBES prévoit un marché à 1 000 Md$ pour 2020.

Un concept en plein essor en France !

Plus de deux millions de Français ont déjà contribué financièrement à la réalisation d'un projet via le don, le prêt ou l’investissement. Pour gérer cette foule et maintenir un modèle économiquement viable, les plates-formes de crowdfunding se sont structurées avec des partenaires pour :

  • La réception des fonds avec le paiement par carte bleue ou virement via des prestataires de paiement électronique comme LemonWay.
  • La signature électronique des bulletins de souscription tel UniverSign.
  • Le vote électronique en assemblée générale.
  • Le suivi en ligne de ses investissements, la production de visuels 3D avec HABITEO et de vidéos de présentation des porteurs de projet.

Bon à savoir

L’investissement en crowdfunding immobilier reste risqué, à la hauteur des rendements qu’il permet d’atteindre lorsque tout se passe comme prévu, et qu’il faut donc y investir avec parcimonie. 

Le crowdfunding immobilier a déjà rapporté 2,5 Md$ dans le monde

Le crowdfunding immobilier quant à lui représente globalement en 2015, 2,5 Md$ de collecte dont 53,5 M€ en France. Ce marché s’est organisé selon deux modèles différents :

  1. L’investissement dans des sociétés portant une opération immobilière identifiée (le modèle de WiSEED).
  2. L’investissement locatif en commun : les internautes achètent à plusieurs un bien destiné à être loué.

Il permet aux investisseurs d’accéder à des actifs financiers auxquels ils n’avaient pas accès, tels que la promotion immobilière, et de bénéficier d’une désintermédiation du secteur. En effet, les plates-formes comme WiSEED permettent aux investisseurs, d’investir sans frais via une ingénierie financière dédiée, dans des programmes de promotion scrupuleusement sélectionnés et audités. Cette proximité que les investisseurs découvrent leur permet d’appréhender le monde de la promotion, de la construction et de la gestion locative sous un nouvel angle, plus transparent, plus proche de la réalité et des enjeux économiques.

Bon à savoir

En Colombie, 300 000 habitants de Bogota ont été convaincus de réunir la somme de 170 M$ (environ 132 M€) pour construire un gratte-ciel, le « BD Bacatá ».

WiSSED, la seule plate-forme de crowdfunding immobilier à être agréée !

Forts d’une expérience de plus de 5 ans, la plate-forme WiSEED est agréée prestataire en Services d’investissements (PSI). Elle a financé plus de 40 projets dont une dizaine ont déjà été remboursés. Elle constate que ses 75 000 investisseurs  :

  • Se passionnent pour comprendre comment un opérateur monte son opération et quels sont les risques associés.
  • Découvrent la complexité d’une opération de promotion sur les aspects techniques, juridiques, financiers et commerciaux.
  • Aimeraient finalement être plus impliqués dans l’aménagement et la construction de leur environnement urbain.

Bon à savoir

Pour l’instant, le crowdfunding immobilier se concentrent sur le résidentiel mais nul doute qu’il progressera sur les actifs chers aux particuliers tels que les commerces, les activités, voire les infrastructures et sur des montants plus conséquents.