Le dispositif Pinel sans… Pinel ?

Le dispositif Pinel sans… Pinel ?

Le torchon brûle entre Matignon et le PRG. Le petit parti de gauche pourrait quitter le gouvernement où il compte trois représentants dont Sylvia Pinel. Va-t-on vers un troisième ministre du Logement en deux ans ?

Le temps de Sylvia Pinel, ministre du Logement, est-il compté au sein du gouvernement ? La question s’était déjà posée il y a deux mois. La rumeur revient ces derniers jours car le Parti radical de gauche (RPG) menace de quitter le gouvernement faute d’un accord sur une série de questions, notamment d’ordre budgétaire. Jean-Michel Baylet, le président du PRG, et Matignon sont en pleines négociations. Elles devraient prendre fin ce vendredi et le PRG décidera alors s’il souhaite, ou pas, rester dans le gouvernement.

Ex-Duflot, ex-Pinel ?

La principale pomme de discorde a trait à la disparition des départements en zone rurale. Autre objet du courroux du PRG, la suppression de la première tranche de l'impôt sur le revenu, qui figure dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2015. Comme un clin d’œil, c’est à l’occasion de ce débat sur les finances publiques que les parlementaires auront à valider la réforme du dispositif d’aide à l’investissement locatif, ex-Duflot, et désormais appelé Pinel. S’agira-t-il au final du dispositif ex-Duflot-ex-Pinel ?