Le PTZ ancien étendu à plus de 30 000 villes !

Le PTZ ancien étendu à plus de 30 000 villes !

Le PTZ dans l’ancien a été relancé cette année, mais il ne concerne pour le moment que 6 000 communes dans les zones rurales. Il a été étendu à l’ensemble de la zone C et va bientôt concerner 30 000 communes.

Le PTZ « rural » a été étendu à l'ensemble des villes de la zone C

Le gouvernement a pris la décision d’étendre le prêt à taux zéro « rural » dans l'ancien à l’ensemble des villes de la zone C. Pour l’heure, le PTZ concerne 6 000 communes de moins de 10 000 habitants dans cette zone, et il est conditionné à la réalisation de travaux d’amélioration devant être effectués dans les 3 ans suivant l’achat d’un bien immobilier, et dont le montant doit s’élever au minimum à 25 % du coût total de l’opération.

Cette mesure est une bonne nouvelle pour les primo-accédant dont le nombre est en baisse constante depuis 2012, comme le montrent les chiffres diffusés par Vousfinancer.com : les primo-accédants représentaient ainsi 55 % des emprunteurs en 2011, contre 45 % des acheteurs en 2015. Sandrine Allonier, responsable des relations banques chez Vousfinancer.com, indique que « grâce au niveau historiquement bas des taux d’intérêt, nous avons noté un léger retour des primo-accédants en 2015, mais l’extension du PTZ dans l’ancien à l’ensemble de la zone C pourrait permettre d’accentuer ce mouvement en compensant la récente remontée des taux qui devrait se poursuivre dans les semaines à venir ».

L’extension du PTZ dans l’ancien à l’ensemble de la zone C pourrait permettre d’accentuer le retour des primo-accédants ».

Sandrine Alonier, responsable des relations banques chez Vousfinancer.com

Le PTZ dans l’ancien a été rétabli en 2015 après 3 ans de suspension

Le prêt à taux zéro dans l’ancien avait été supprimé en 2012, mais il a été rétabli cette année. Cette aide de l’Etat s’adresse aux personnes qui souhaitent acquérir leur première résidence principale, selon leurs conditions de ressources et la zone dans laquelle elles souhaitent s’établir. Ainsi, il aide notamment à financer l’acquisition de logements anciens nécessitant des travaux dont le montant s’élève à 25 % du coût total de l’opération et qui se trouvent dans une commune éligible, spécifiée par un arrêté.

Le pourcentage appliqué pour déterminer la valeur du prêt à taux zéro dans l’ancien est calculé selon les ressources mais également la composition du ménage et bien-sûr, la zone d’implantation du logement (zone A, zone B1, zone B2 ou zone C).

Les points clés à retenir

L'élargissement, aux 30 000 communes de la zone C, du PTZ « rural » dans l'ancien sera effectif au 1er janvier 2016.

La rédaction vous conseille :