Paris, Rouen et Le Havre ensemble pour « Réinventer la Seine »

15 mar 2016
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La maire de Paris, Anne Hidalgo, le maire de Rouen, Frédéric Sanchez, et le maire du Havre, Edouard Philippe, ont lancé un nouvel appel à projets innovants afin de « Réinventer la Seine ».

Image
Paris, Rouen et Le Havre ensemble pour « Réinventer la Seine »
Une vingtaine de sites à Paris sont concernés par le projet « Réinventer la Seine ». © Giuseppe Porzani

Sommaire

Réaménager les bords de Seine pour animer la vie de quartier

L’appel à projets qui avait été baptisé « Réinventer Paris » avait rencontré un franc succès auprès des porteurs de projets. Cette fois-ci, Anne Hidalgo s’est associée à Frédéric Sanchez, maire de Rouen et Edouard Philippe, maire du Havre, pour lancer leur tout nouvel appel à projets innovants baptisé tout simplement, « Réinventer la Seine ». Le point commun de ces trois villes est bel et bien d’être situé au bord de la Seine. Cette initiative consiste à faire appel à la créativité d’architectes, d’aménageurs et d’entreprises, afin de réaménager ces bords de Seine.

42 sites pour 3 villes : Rouen, Paris, Le Havre

Ces trois villes mettent 42 sites à la disposition des porteurs de projets, et les différentes propositions seront étudiées puis sélectionnées au cours de l’automne 2017. Parmi ces 42 sites :

  • Une douzaine ont été identifiés par la ville de Rouen et ses alentours, dont les Nouvelles Savonneries de France et l' Espace 105 qui se situe à l’emplacement d’un ancien hangar.
  • La ville du Havre met à disposition 9 sites dont 3 bassins près de la gare SNCF.
  • La ville de Paris, quant à elle, met à disposition une vingtaine de sites, parmi lesquels certains tunnels, une ancienne usine de traitement à Ivry-Sur-Seine et une petite dizaine de ports.

L'écologie au cœur des projets... 

L’objectif de l’appel à projets est d’offrir la possibilité à tous les acteurs convaincus de l’importance de la Seine et de ses canaux de développer des projets porteurs de sens de qualité de vie, de performance économique et environnementale ». Ainsi, le résultat devrait permettre de mettre en avant les atouts du fleuve, et de découvrir de nouveaux usages à la fois touristiques, culturels, industriels, patrimoniaux, etc.

Reconquérir les bords de Seine & diversifier les logements

Les attentes des trois maires sont ambitieuses, à l’instar d’Edouard Philippe, maire du Havre, qui souhaite « animer la vie de quartier » et « diversifier les possibilités d’hébergement », à travers des logements pour étudiants, des lieux de fêtes, des espaces de coworking amarrés… Reste à découvrir les suggestions qui seront déposées par les différents porteurs de projets !

Bon à savoir

A l'automne 2017, à l’issue d’un concours, les 42 sites seront mis à la disposition des lauréats.

La rédaction vous conseille :

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !