Le guide de l'achat immobilier

Les aides pour financer votre logement

Les aides pour financer votre logement

Même si les taux sont très bas, ne négligez pas les aides dont vous pouvez bénéficier pour l’achat de votre résidence principale. Vous économiserez sur le coût du financement.

Les aides qui dopent votre apport personnel

Dans la mesure où les banques exigent aujourd’hui 10 % minimum d’apport personnel, vous avez tout intérêt à solliciter ce type de prêt que la banque doit, en principe, considérer comme faisant partie de vos fonds propres.

Le PTZ pour l'ancien et l'immobilier neuf

Toute personne s’apprêtant à acquérir sa première résidence principale peut prétendre au PTZ, qu’il s’agisse d’une maison ou d'un appartement, dans le neuf ou dans l’ancien à rénover. Pour que le PTZ vous soit accordé, il s’agira toutefois d’occuper le logement au moins 8 mois par an et au minimum 6 ans.

Prêt d’Action Logement pour les salariés

Vous pouvez en bénéficier si vous êtes salarié d’une entreprise privée d’au moins 10 salariés et que vous financez votre résidence principale. Vous devez aussi respecter des plafonds de ressources. Le Prêt action logement est accordé pour une durée comprise entre 5 et 20 ans et il peut permettre de financer jusqu'à 30 % du coût de l'opération, dans la limite d'un montant minimum et maximum suivant la zone géographique.

Les dispositifs des prêts aidés par l'État

  • Le Prêt épargne Logement  : c'est une épargne bloquée qui, quand son terme est atteint (4 ans), peut être clôturé, poursuivi, ou permettre l'obtention d'un prêt à un taux privilégié ainsi que d'une prime versée par l'État.
  • Le Prêt conventionné (PC) et le Prêt à l’accession sociale (PAS) : ils sont accordés par les banques ayant passé une convention avec l'État et peuvent financer jusqu'à l'intégralité du coût de l'opération.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés