Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« A Garéoult, 2021 devrait être une excellente année pour l’immobilier »

Alors que la crise sanitaire semble peu à peu s’atténuer, Arnaud Matraglia, co-gérant de l’agence Sweet Home, fait le bilan de l’état du marché immobilier de Garéoult et ses environs.

« A Garéoult, 2021 devrait être une excellente année pour l’immobilier »

Quels sont les secteurs les plus prisés à Garéoult et ses environs ?

Il n’y a pas vraiment de zones privilégiées. Toutes les villes et villages, dans lesquels nous travaillons, sont demandés et possèdent un beau potentiel dans les années à venir. Garéoult et Rocbaron sont légèrement plus prisées par les acquéreurs car elles disposent de nombreuses commodités. Les habitants sont en effet à proximité immédiate des commerces, des centres de santé, des écoles et des collèges ou encore des supermarchés. Cependant, tous les villages sont collés les uns aux autres. Par conséquent, leurs habitants profitent tous des commodités et des services du secteur. Par ailleurs, les prix immobiliers sont équivalents d’une ville à l’autre. Les acheteurs ont donc le choix. 

Recevez-vous des demandes de la part des primo-accédants ?

Notre clientèle est très variée. Nous avons une part non négligeable d’acquéreurs qui n’ont jamais été propriétaires auparavant. Jusqu’à présent, ces derniers parviennent à obtenir leur financement pour investir dans notre secteur.

« À Garéoult, un bien immobilier se vend actuellement en moins de 2 jours »

Arnaud Matraglia, co-gérant de l’agence Sweet Home

Les critères des acheteurs ont-ils évolué avec la crise du Covid ?

C’est compliqué de répondre car nous vendons principalement des villas. 80 % de notre parc est en effet composé de maisons avec jardin. Par conséquent, avant même le début de la crise sanitaire, l’extérieur était déjà un critère important pour notre clientèle. Par ailleurs, nous constatons que même sur les biens sans terrasse ni jardin la demande demeure très forte.

Avec la crise sanitaire, proposez des services spécifiques à vos clients ?

Nous avons mis en place des visites virtuelles. Ces dernières nous ont permis de continuer à vendre pendant cette période, notamment aux acheteurs des autres régions de France. Cela dit, la visite réelle du bien demeure essentielle pour finaliser une vente. Le ressenti est différent et pour se projeter, les acquéreurs ont besoin de s’imprégner de l’atmosphère du logement. 

Bon à savoir

Le prix immobilier à Garéoult est de 2 700 €/m², environ.

Quel volume de ventes avez-vous réalisé en 2020 ?

Malgré la crise du Covid, nous avons réalisé une très bonne année. 2020 fut meilleure que 2019 en termes de ventes et de chiffre d’affaires. Les perspectives pour 2021 sont encore supérieures.

Quels conseils donneriez-vous à une personne souhaitant acheter dans le secteur de Garéoult ?

Il faut être hyper réactif pour s’offrir le bien qui convient. La concurrence est forte parmi les acheteurs. Pour ne pas passer à côté d’une belle opportunité, il faut donc impérativement préparer son dossier en amont. Consulter sa banque pour connaître sa capacité d’emprunt et bien délimiter son projet sont deux étapes préalables indispensables. Il est recommandé de se faire accompagner par un agent immobilier afin d’être correctement conseillé. En confiant sa recherche à un professionnel, expert du marché de Garéoult, l’acheteur est certain d’être informé en priorité des logements disponibles.

Comment anticipez-vous l’évolution du marché immobilier de votre secteur cet été ?

Le marché devrait rester tendu. Cependant, tout va dépendre des taux d’intérêt bancaire. Tant qu’ils se maintiennent à leur niveau actuel, la demande devrait continuer à croître. Une légère augmentation des taux pourrait a contrario ralentir la tendance haussière.

Arnaud Matraglia © SeLoger
Arnaud Matraglia, Co-gérant Sweet Home Gareoult
Sweet Home Gareoult, ZA, Du tilleul D'Alfred, 83136 Gareoult