Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« À Grenoble, la hausse des prix immobiliers est très contenue »

Porté par un dynamisme économique remarquable, le marché immobilier de la ville de Grenoble se porte bien. Un constat sur lequel Yvan Vitale, directeur de l’agence Belledonne Immobilier, à Gières, revient pour nous en détail.

« À Grenoble, la hausse des prix immobiliers est très contenue »

Dans quel secteur géographique intervenez-vous ?

Nous travaillons sur l’ensemble de l’agglomération grenobloise et sur le massif de Belledonne. Nous réalisons ainsi des transactions jusqu’à Voiron et Crolles.

Quel est l'état des lieux du marché immobilier à Grenoble ?

La demande est très forte et nous sommes confrontés par ailleurs à une pénurie de biens disponibles. Le vendeur hésite à mettre son logement en vente. Il pense à tort que ce n’est pas le bon moment pour vendre. Il a peur de faire une mauvaise affaire et également d’avoir du mal à acheter un autre logement. Les hésitations sont également dues au resserrement des conditions bancaires pour l’octroi des prêts immobiliers ces derniers mois.

Quelles sont les principales conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier ?

L’offre disponible s’est encore davantage contractée sous l’effet du Covid-19. De notre côté, nous avons constaté des variations très importantes au niveau du rythme de nos ventes.

« La crise du Covid-19 a provoqué des transactions en dents de scie à Grenoble et dans les environs »

Yvan Vitale, directeur de l’agence Belledonne Immobilier, à Gières

Avez-vous observé une évolution récente des prix de vente sur Grenoble et ses environs ?

Nous constatons une hausse, mais elle reste très contenue. Sous l’effet des confinements successifs, certains vendeurs s’attendaient à une hausse plus marquée des prix de l’immobilier à Grenoble et dans les environs. Cela ne s’est pas confirmé dans les faits.

Quel est le profil de la clientèle qui s’adresse à vous ?

La plupart de nos clients sont des locaux en quête d’une résidence principale ou d’un appartement pour réaliser un investissement locatif. Les demandes de la part d’acheteurs en provenance des grandes agglomérations telles que Lyon, Marseille ou Annecy sont de plus en plus nombreuses. Notre clientèle est également composée d’étudiants, très nombreux à Grenoble.

Quels sont les secteurs les plus prisés par vos clients ?

Le centre de Grenoble est très recherché. Les acquéreurs apprécient la proximité avec les transports en commun, les commerces et les services. Venon, Gières, Vaulnaveys ou encore Saint-Martin-d’Uriage sont également des commmunes très prisées. Les habitants accèdent en effet facilement au centre-ville grenoblois tout en profitant d’un cadre de vie remarquable et d’un environnement naturel agréable.

Bon à savoir

Le prix au mètre carré à Grenoble est de 2 500 €, environ.

Quel est le délai moyen pour trouver un acheteur à Grenoble et dans les environs ?

En principe, si un bien est au prix du marché, il faut compter 7 à 21 jours depuis la première visite pour trouver un acquéreur. Mais ce délai est très variable et va dépendre de nombreux facteurs comme la localisation du bien ou son état général.

Quelles sont les perspectives pour le marché grenoblois et sa périphérie ?

Nous restons optimistes pour les mois à venir. Notre secteur géographique demeure très demandé et le marché devrait continuer sur sa tendance actuelle.

Avez-vous des conseils à donner aux acheteurs et aux vendeurs sur votre secteur ?

Pour acheter, il faut dans un premier temps constituer son dossier de financement en consultant, au préalable, son banquier. C’est indispensable pour être réactif et pouvoir faire une offre rapidement si un bien convient. Pour les vendeurs, nous leur conseillons d’estimer correctement leur logement. Ils doivent donc faire appel à un professionnel de l’immobilier.

Yvan Vitale © SeLoger
Yvan Vitale, Directeur de l’agence Belledonne Immobilier
Agence Belledonne Immobilier, 4 avenue Henri Duhamel, 38610 Gières
Plus de conseils :