Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« A Nîmes, les biens immobiliers se vendent entre 10 et 15 jours »

La crise sanitaire semble profiter au marché immobilier nîmois. Benjamin Margel, directeur de l’agence MB, implantée à Nîmes, le constate chaque jour et nous éclaire sur ce marché recherché.

« A Nîmes, les biens immobiliers se vendent entre 10 et 15 jours »

Quel est l’état du marché immobilier à Nîmes ?

Le marché immobilier nîmois n’a pas perdu son dynamisme avec la crise sanitaire. Nous réalisons de nombreuses ventes chaque mois. La demande immobilière est très forte depuis la fin du premier confinement. Parallèlement, nous faisons face à une pénurie de l’offre de biens à vendre. Cela devient plus difficile de proposer des logements à visiter à certains de nos clients acquéreurs.

Les critères de recherche des acquéreurs ont-ils évolué ?

Avec la crise sanitaire, les personnes se sont davantage intéressées à leur lieu de vie. Ils l’ont placé au cœur de leurs préoccupations et sont plus attentifs à la situation et aux qualités de leur habitation. Cela s’est traduit par une augmentation de la demande sur les maisons avec jardin et les appartements avec un espace extérieur, même restreint. Les biens ne comportant pas d’espace extérieur restent, actuellement, plus longtemps sur le marché.

Avez-vous observé une évolution des prix de vente ces derniers mois ?

Face à la forte tension immobilière qui règne sur le marché, les prix de vente ont, en effet, considérablement augmenté ces derniers mois.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Nîmes est de 2 200 €/m², environ.

Quels sont les secteurs les plus demandés à Nîmes ?

Les acheteurs privilégient les collines nîmoises. Ils concentrent, notamment, leur recherche dans les quartiers Tour Magne, La Cigale et Camplanier.

Qu’en est-il dans les environs de la ville ?

Nous constatons une demande importante sur le secteur de la Vaunage, qui s’étend de Sommières à Nîmes.

Quel est le délai moyen pour vendre un logement dans votre secteur d’activité ?

Les biens immobiliers affichés à un prix de vente cohérent avec le marché se vendent entre 10 et 15 jours à compter de la parution de l’annonce. Les délais peuvent être bien plus courts. Il n’est pas rare que certains logements trouvent preneurs en 72 heures seulement.

« Nous constatons une demande importante sur le secteur de la Vaunage »

Benjamin Margel, directeur de l’agence MB, à Nîmes

Quel conseil délivreriez-vous à une personne intéressée par un achat à Nîmes ou ses alentours ?

Il est conseillé de faire appel à l’expertise d’un professionnel. Cela permet de profiter de ses connaissances juridiques et de son expertise terrain pour faire le bon choix. Le marché de l’immobilier est en constante évolution et mieux vaut être informé des dernières réglementations en vigueur. De plus, le professionnel peut vous conseiller sur les quartiers les plus porteurs, car il connaît parfaitement le secteur et le voit évoluer.

Êtes-vous confiant pour l’avenir du marché immobilier nîmois et de ses environs ?

Il y a tout lieu d’être optimiste, car nous sommes sur une excellente tendance. De plus, le secteur est reconnu pour son cadre de vie agréable et ses prix encore abordables comparés à ceux observés dans des villes proches comme Avignon ou Montpellier. Enfin, les acquéreurs apprécient de plus en plus les villes de taille moyenne.

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre agence ?

L’agence MB entre dans sa troisième année d’existence. Nous mettons à la disposition de nos clients des prestations innovantes comme la réalisation de photos HD ou les visites virtuelles pour concrétiser leur projet. Le client est plus que jamais au cœur de notre action quotidienne.

Benjamin Margel © SeLoger
Benjamin Margel, Directeur de l’agence MB,
Agence MB, 21 rue Émile Jamais, 30900 Nîmes
Plus de conseils :