« Le nord-ouest de Blagnac se caractérise par une pénurie des biens à louer »

18 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pascale Gensel, gérante d’Immobilier du Barry, nous fait l’état du marché de la location dans le secteur nord-ouest de Blagnac, où l’offre se fait de plus en plus rare. C’est le cas pour Lévignac, une commune à proximité immédiate de nombreuses zones d’activité, se distinguant par son cadre naturel agréable et paisible.

Image
maison-piscine-levignac-seloger
Lévignac, une commune proche de Blagnac appréciée des cadres supérieurs de l’industrie aéronautique. © Luis Viegas – Shutterstock

Quels sont les profils des locataires que vous rencontrez ?

On distingue deux catégories de particuliers faisant appel à notre agence pour leur recherche de bien à louer. Il y a tout d’abord les actifs en CDI souhaitant louer un logement plus grand ou avec jardin. Ce sont généralement des cadres supérieurs travaillant dans le domaine de l’aéronautique qui ont été mutés dans le secteur. Nous avons également une forte représentation de retraités désirant se rapprocher un peu plus de leur famille.

Quels sont les secteurs, au nord de Blagnac, qui concentrent le plus de demandes ?

4 secteurs se démarquent particulièrement des autres et sont très prisés des locataires. Ils ont pour point commun de tous se trouver à proximité immédiate de Blagnac. Cornebarrieu, Mondonville, Pibrac, mais aussi Lévignac sont les villes les plus recherchées de cette zone géographique. Lévignac est surtout appréciée, car elle propose une ambiance de campagne, un environnement calme et de la verdure, tout en offrant l’accès à une belle offre de commerces. En règle générale, toutes les communes bénéficiant d’un bon réseau de transport en commun – bus, train, tramway – et d’écoles maternelles, primaires, collège et lycée présentent un fort potentiel.

La demande se porte-t-elle sur un type de bien en particulier ?

Oui absolument. Ce sont surtout les maisons de type T4, d’une superficie habitable d’approximativement 100 m² avec jardin et garage qui sont le plus prisées dans les environs de Lévignac. Concernant les prix, on trouve ce type de bien dans le secteur pour un loyer mensuel d’environ 950 €. Aujourd’hui en termes de délai, un bien proposant ce type de prestations pourra être loué sous 8 jours à 1 mois. On remarque également un pic des demandes durant l’été, entre mai et septembre. Les particuliers souhaitent profiter de cette période pour déménager et être prêts pour la rentrée de septembre s’ils ont des enfants.

Pouvez-vous nous donner d’autres exemples de prix des biens les plus recherchés ?

À Lévignac, il faut compter un loyer d’environ 350 € par mois pour un studio. Pour un T2, il oscille entre 500 et 550 € et pour un T3 entre 650 et 700 €. Pour une maison T4, la fourchette est comprise entre 1 000 et 1 200 € et enfin pour une villa avec piscine, il faut plutôt compter 2 000 € par mois. À savoir qu’aujourd’hui, les montants des loyers n’ont pas tendance à grimper ou à baisser, mais plutôt à stagner.

Quel conseil donner à une personne qui veut faire un investissement locatif au nord de Blagnac ?

Je leur conseillerais d’investir dans l’achat d’un bien de type T2 ou T3, proche des villes de Cornebarrieu ou de Mondonville.

Quel est le volume de locations que vous réalisez chaque mois en ce moment ?

Aujourd’hui, nous signons environ 3 baux par mois. Dans le secteur, il y a très peu de locations professionnelles. Nous nous trouvons dans un cadre plus proche de la campagne que d’une grande ville, nos locataires sont essentiellement des particuliers.

Image portrait
Image
Silhouette femme pour ITV ©Logic-immo
Pascale Gensel
Immobilier du Barry, 1, rue des Écoles, 31530 Lévignac
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !