Rechercher un article

Investir dans l'immobilier en loi Pinel, qu'est-ce que ça veut dire ?

Investir dans l'immobilier en loi Pinel, qu'est-ce que ça veut dire ?

Vous entendez parler d’investissement locatif et de réduction de vos impôts mais le principe de la défiscalisation immobilière reste vague pour vous ? En découvrant cette vidéo, vous comprendrez le fonctionnement de la loi Pinel en moins de 3 minutes.

Pour un grand nombre de personnes investir dans l’immobilier est avant tout un moyen de réduire le montant de ses impôts. Même si d’autres solutions existent, par exemple l’emploi d’une personne à domicile, les placements dans les fonds de retraite ou encore les travaux de rénovation, l'investissement dans l'immobilier reste une valeur sûre offrant la possibilité d’une défiscalisation durable et importante.

Pinel, Monuments Historiques, Malraux... les lois pour défiscaliser

Plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière sont actuellement accessibles aux particuliers.

  • Loi Pinel : elle encourage l'achat dans l'immobilier neuf

La loi Pinel qui, depuis le 1er septembre 2014, permet au plus grand nombre d’investir dans l’immobilier locatif. Cette loi est en effet reconnue pour sa simplicité et son accessibilité.

  • Loi Monuments Historiques : méconnue mais néanmoins très intéressante

La loi Monuments Historiques, qui concerne la rénovation de logements anciens historiques, permet de déduire, sous conditions, les charges foncières supportées ainsi que le montant des travaux de rénovation et les intérêts d’emprunt des loyers générés par la location du bien.

  • Loi Malraux : pour préserver le patrimoine architectural

La loi Malraux, qui concerne certaines communes bien précises (généralement des communes avec centre-ville historique comme Aix-en-Provence ou Meaux), offre la possibilité de réduire le montant de ses impôts à condition d'effectuer des travaux de rénovation. Cette loi propose une réduction d’impôt de 30% de la valeur des travaux dans la limite de 100 000 €.​

Bon à savoir

Quelques principes simples viennent définir les contours de la loi Pinel :

  • Un plafond d’investissement de 300 000 €.
  • Un prix au mètre carré habitable ne pouvant excéder 5 500 €.
  • Une réduction d’impôt à 3 niveaux pour 3 durées de locations possibles (12 % pour 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans).

La rédaction vous conseille :