Publi-communiqué

Comment bien réussir la vente de son logement ?

29 oct 2021
mis à jour le
09 nov 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous souhaitez vendre votre logement, vite et bien ? Pour y parvenir nous avons regroupé ici quelques astuces et idées pour vous permettre de réussir votre transaction dans les meilleures conditions possibles, en termes de délais et de prix.

Image
Comment bien réussir la vente de son logement ?
Pour vendre son logement vite et bien, pensez au home staging ou encore à la vente à un promoteur. © LIGHTFIELD STUDIOS

Sommaire

Ayez le réflexe « home staging »

Au rayon des bonnes idées pour vendre vite et bien son logement, le home staging est une pratique à ne pas négliger. Venue tout droit des États-Unis, le home staging consiste à mettre en valeur son bien en le dépersonnalisant (après tout, tout le monde n’a pas les mêmes goûts que vous) : l’objectif étant ici que les acquéreurs puissent se projeter facilement dans chacune des pièces de votre bien et se rendre compte de la surface totale du logement.

Il convient aussi de réparer ce qui nécessite de l’être, comme de donner un coup de propre avant les visites. On entend ici nettoyer à fond vitres et mobilier mais aussi refaire les peintures jaunies par le temps, réparer tous les petits défauts qu'une habitation prolongée ont pu engendrer... Le but est de montrer au futur acquéreur qu’il n'a plus qu'à poser ses valises pour emménager dans un logement propre et sain.

Préparez le dossier de vente en amont

D’autre part, préparer en amont les documents nécessaires à la vente évite d’avoir à tout faire dans la précipitation dès que l’acheteur se présente. En effet, la loi impose au vendeur de fournir un certain nombre de documents à l’acquéreur, notamment le dossier des diagnostics techniques comme les documents relatifs à la copropriété.

Notez que ces documents sont obligatoires afin de rendre transparente l’opération pour le particulier qui souhaite acheter votre logement (informations sur l’installation électrique, la consommation énergétique, la possible présence d’amiante…).

Estimez le prix de vente

Ensuite, vient le temps de l’estimation du prix de votre bien. Ici il est nécessaire de faire intervenir plusieurs agences de votre secteur pour avoir une idée précise de ce qu’il vaut. De même, vous pouvez vous fier au prix des biens vendus dans la proximité de votre logement.

Il faut fixer le « bon prix », en accord avec le prix du secteur sur lequel vous vendez, car si vous souhaitez en tirer un prix au-dessus du marché, vous mettrez plus de temps à vendre votre logement, tout en continuant à en assumer les coûts… D'autant que votre bien doit présenter des caractéristiques exceptionnelles (piscine, vue sur un momument...) pour justifier un montant au dessus du prix du marché.

Souvenez-vous : l'attachement que vous avez pour votre logement ou les améliorations que vous avez pu y apporter au fil des ans ne comptent que peu dans ces considérations financières.

La vente à un promoteur

Tous les éléments vus précédemment entrent dans le cadre d’une vente de type « classique », mais sachez qu’il existe une méthode que l’on peut qualifier d’alternative pour vendre vite et bien son logement : faire appel à des experts fonciers, comme Parcimo par exemple. Le principe est simple : mettre en concurrence les différents promoteurs de votre région afin d'obtenir la meilleure proposition d'achat.

De plus, ce type de service vous permet généralement d'augmenter la valeur de votre logement jusqu’à 30 % et ce sans aucun frais supplémentaire (le home staging ne s’impose plus dans ce cas de figure) et sans casse-tête administratif, par rapport à une vente entre particuliers. Des avantages qui méritent que l’on s’y penche au moment de chercher à céder son bien…

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !