Comment vendre un bien immobilier ?

Comment vendre un bien immobilier ?

Pour vendre rapidement votre bien immobilier, il faut l'estimer au juste prix et metttre en avant ses atouts pour créer un coup de coeur auprès des potentiels acheteurs.

Pour vendre vite et bien...

Vendre son bien immobilier n'est pas anodin et vous pouvez être soumis à des délais, notamment si vous comptez déménager et achetez un nouveau logement. Pour éviter un allongement du délai de vente, il est recommandé de se préparer et de suivre quelques conseils afin de susciter le coup de coeur rapidement chez les visiteurs, et vendre au meilleur prix :

  • Faites les diagnostics techniques.
  • Mettez les atouts de votre logement en valeur.
  • Choisissez une agence immobilière de quartier.
  • Soyez réaliste au moment de fixer le prix de vente.
  • Formalisez la vente immobilière par un avant contrat.

Réalisez les diagnostics techniques de votre logement

En tant que vendeur, vous êtes dans l’obligation de fournir un certain nombre de documents, et notamment un dossier de diagnostics techniques. Ces diagnostics sont obligatoires aussi bien dans le cas de la vente d’un appartement que d’une maison, mais la liste dépend du type de bien dont il s’agit. A titre d’exemple, vous devrez réaliser les diagnostics immobiliers suivants :

  • Le risque d’exposition au plomb.
  • L’état d’amiante.
  • La présence de termites.
  • L’état de l’installation intérieure de gaz et d’électricité.
  • L’état des servitudes « risques » et d’information sur les sols (ESRIS).
  • La pollution des sols.
  • La performance énergétique.

Bon à savoir

Pour être valides, les diagnostics doivent être réalisés par un professionnel certifié par un organisme accrédité. Le diagnostiqueur est juridiquement responsable des diagnostics qu'il réalise.

Mettez votre logement en valeur

L’objectif de chaque visite est simple : votre logement doit susciter le coup de cœur. Pour atteindre cet objectif, pas de secret, il faut aérer les pièces, les espaces, enlever les meubles et objets trop encombrants et également le rendre le plus neutre possible afin de permettre aux visiteurs de se projeter. Enlevez donc également les objets et photos trop personnels, et faites en sorte que la décoration soit la plus neutre possible. Idéalement, il est également préférable de repeindre les murs en blanc et de réparer ou remplacer ce qui peut l’être : une sonnette de porte défectueuse, les joints dans la salle de bains, reboucher les trous laissés par les vis dans les murs... Les futurs acheteurs doivent avoir l’impression de n’avoir plus que leurs valises à poser.

  • C’est dans les 90 premières secondes d’une visite qu’un achat se décide !

Choisissez une agence de proximité qui connaît bien le quartier

Passer par une agence immobilière, c’est l’assurance que votre logement ait une visibilité optimale. L’agent immobilier va publier une annonce sur différents sites, proposer la visite de votre logement à des personnes en recherche, négocier auprès d’eux pour votre compte, et le mettre en avant. Il est important de choisir une agence de quartier, située à proximité. D’une part car les visiteurs ne rechigneront pas à se déplacer pour venir visiter votre logement, même si cette visite n’était pas prévue. Et d’autre part car l’agent immobilier a une excellente connaissance du marché immobilier du quartier, il peut donc renseigner les acheteurs sur ses spécificités, sur les commerces et transports à proximité, et influencer ainsi leur choix.

Bon à savoir

La signature d’un mandat de vente exclusif reste la meilleure garantie d’une vente rapide, car les agents immobiliers souhaitent conserver l’exclusivité et font de leur mieux pour vendre ce type de bien.

Fixez un prix de vente réaliste, en accord avec le marché

L’agent immobilier connaît très précisément le marché immobilier de la ville, du quartier, sait reconnaître les forces et les points faibles d’un logement. Il saura vous expliquer comment le mettre en avant et comment vous pouvez l’améliorer durant les visites. Il va également estimer la valeur de votre logement avec une très grande précision en tenant compte d’une multitude de paramètres aussi variés que la localisation du bien, sa surface, son orientation, l’agencement des pièces, la présence d’une place de parking, la proximité des transports, commerces et autres commodités, la vétusté des revêtements, l’ancienneté du système électrique, la présence d’une VMC, etc. Bref, estimer le prix d’un bien immobilier est un métier et l’agent immobilier vous propose un prix juste et correct, qui correspond à sa valeur réelle et au prix auquel les acheteurs seront prêts à l’acheter. Ne tentez pas de fixer un prix démesuré par rapport à l’estimation de l’agent immobilier, laissez vous juste une petite marge de manœuvre pour pouvoir négocier avec les acheteurs potentiels.

Conseil SeLoger

Pour vous faire une idée précise du prix de votre logement en tenant compte d’un maximum de paramètres, vous pouvez vous rendre sur LaCoteImmo.

Formalisez la vente de votre bien immobilier

Un acheteur vous a fait une proposition et vous avez terminé les négociations au sujet du prix. Il s’agit à présent de formaliser la vente immobilière en signant avec l’acheteur une offre d’achat ou de vente, qui va poser les conditions précises de la vente, le prix et l’identité des deux parties. Après cette offre, vous allez devoir signer un avant-contrat, à savoir l’un ou l’autre des contrats suivants :

  • Une promesse unilatérale de vente qui n’engage que le vendeur.
  • Une promesse unilatérale d’achat qui n’engage que l’acheteur.
  • Un compromis de vente qui engage les deux parties.

Bon à savoir

En général, la signature de l’acte authentique de vente chez le notaire a lieu 3 mois après celle de l’avant-contrat, et la vente est alors définitivement scellée.