Quelles sont les particularités d’une assurance de prêt immobilier ?

10 nov 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L’assurance de prêt immobilier est obligatoire dans le cadre d’un achat immobilier. En effet, elle apporte des garanties à la banque, qui prête, ainsi qu’une sécurité à l’emprunteur. Pascal Perrier, Directeur Réseaux CGP Courtiers et E-business au sein de BNP Paribas Cardif, fait le point sur cette assurance dans un podcast SeLoger.

Image
Quelles sont les particularités d’une assurance de prêt immobilier ?
L'assurance prêt immobilier est obligatoire, mais il est possible de choisir sa propre compagnie d'assurance. ©Rido

Sommaire

A quoi sert une assurance de prêt immobilier ?

Lorsque l’on emprunte auprès d’un établissement bancaire pour acheter un bien immobilier, la banque demande systématiquement d’assurer le prêt qu’elle accorde à l’emprunteur. « Cette assurance constitue à la fois une garantie pour la banque et une sécurité pour l’emprunteur, dans la mesure où, en cas d’accident, de maladie, voire de perte d’emploi ou certains autres facteurs qui empêchent de rembourser le prêt, l’assurance prend le relais », explique Pascal Perrier.

Contre quels risques l’assurance couvre-t-elle l’emprunteur ?

Cette assurance garantit le crédit immobilier de l’emprunteur en cas de décès et de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), qui correspond à l’incapacité définitive de l’emprunteur à exercer toute activité professionnelle et à la nécessité de recourir à une tierce personne pour les actes de la vie courante. « Ces deux garanties sont obligatoires, elles constituent la couverture minimale dans le cadre de la souscription d’un prêt immobilier », indique Pascal Perrier. Mais l’assurance prêt immobilier comporte également des garanties complémentaires selon la nature du projet immobilier : l’invalidité permanente totale (IPT) ou partielle (IPP), qui couvre l’emprunteur en cas d’impossibilité d’exercer toute activité professionnelle et l’incapacité temporaire de travail (ITT) qui assure l’emprunteur si ce dernier ne peut plus exercer son activité professionnelle de manière temporaire. Enfin, le contrat d’assurance de prêt immobilier peut comporter des garanties facultatives, comme la garantie perte d’emploi qui offre, sous certaines conditions, une couverture si l’emprunteur perd son emploi.

La banque propose systématiquement la compagnie d’assurance associée à son groupe, mais il est possible d’activer la délégation d’assurance et de comparer différentes offres d’assurance de prêt immobilier pour choisir la plus avantageuse.

Comment choisir ses garanties d’assurance de prêt immobilier ?

Le choix des garanties se fait en fonction du profil de l’emprunteur et de la nature du projet immobilier à financer. Par exemple, si le prêt immobilier est destiné à financer un investissement locatif, seules les garanties décès et PTIA seront nécessaires. En revanche, pour l’achat d’une résidence principale, une couverture plus complète sera nécessaire, comprenant les garanties décès, PTIA, invalidité et incapacité.

Quelles sont les formalités médicales pour souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Dans le cadre de la souscription d’une assurance de crédit immobilier, les démarches médicales vont du simple questionnaire de santé à des examens médicaux plus poussés. Ces démarches sont déterminées en fonction de certains critères comme le montant du crédit, l’âge et l’état de santé de l’emprunteur au moment de la souscription.

Les contrats d’assurance de prêt immobilier contiennent des exclusions de garanties qui doivent apparaître précisément dans le contrat. Par exemple, il peut être mentionné qu’un accident qui surviendrait à la suite d’un voyage privé, professionnel ou humanitaire, à la suite d’un mouvement populaire ou d’émeutes ne donnera pas lieu à une prise en charge du prêt immobilier par l’assurance.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !