À quoi correspondent les garanties d'une assurance de prêt ? Et comment les choisir ?

Lorsque vous souscrivez un prêt immobilier, vous souscrivez également une assurance emprunteur. L’établissement prêteur s’assure ainsi qu’en cas de défaillance de votre part, il sera remboursé. Mais entre toutes les garanties que prévoient les contrats d’assurances de prêt, il est parfois difficile de s’y retrouver…

1. Quelles garanties un contrat d’assurance de prêt prévoit-il ?

Un contrat d’assurance de prêt comporte d’une part, des garanties obligatoires. Il s’agit des garanties imposées par la loi, telles que l’assurance « décès » ou encore l’assurance « invalidité », celle-ci allant de l’Incapacité Temporaire Totale (ITT) à la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). Mais un contrat d’assurance emprunteur comporte également des garanties facultatives comme la garantie « perte d’emploi », au cas où vous vous retrouveriez au chômage, c’est alors l’assurance qui viendrait prendre le relais et rembourserait votre banque.

Assurance Emprunteur avec Cardif

2. Comment comparer les garanties entre elles ?

Suite à l’entrée en vigueur de la loi Bourquin, vous avez désormais la possibilité de résilier votre contrat d’assurance de prêt une fois par an. Pour autant, tout en vous coûtant moins cher, votre nouveau contrat d’assurance emprunteur devra présenter des garanties d’un niveau au moins équivalent à votre ancien contrat. Au moment de comparer les garanties entre deux contrats d’assurance de prêt, en plus du coût qu’elles représentent, intéressez-vous également au fait de savoir :

  • Quelles sont les situations qui sont couvertes (ou pas !).
  • Quelles sont les conditions devant être réunies pour que ces garanties s’enclenchent.
  • Quelles sont les franchises, délais de carence et autres clauses d’exclusion prévus.
  • Quelle est la durée de ces garanties (par exemple, pourront-elle être activées pendant toute la durée de votre prêt ?).
  • Jusqu’à quel âge vous pourrez en invoquer le bénéfice.
  • Si la pratique, occasionnelle ou en compétition, de votre sport préféré est couverte.
  • Si l’indemnisation fera l’objet d’une quelconque limitation (en durée, en pourcentage…).
  • Si vos garanties mais aussi votre tarif resteront inchangés pendant toute la durée du prêt, indépendamment de l’évolution de votre sutuation.

Bon à savoir

Le coût d’une assurance emprunteur est susceptible de varier du simple ou double selon l’établissement auprès duquel vous la souscrirez.