Le compte épargne logement (CEL)

Le compte épargne logement (CEL)

Comme son grand frère, le PEL, le compte épargne logement (CEL) vous permet d’emprunter après une phase d’épargne. Mais celle-ci n’est que de dix-huit mois et rend donc le dispositif plus souple.

Le compte épargne logement (CEL)

Le compte épargne logement, comment ça marche ?

Pour ouvrir un CEL, la seule condition est d'effectuer un dépôt initial de 300 €. Les versements ultérieurs doivent être de 75 € minimum et ne peuvent pas avoir pour conséquence de porter le montant inscrit sur le CEL au-delà de 15 300 €. Le CEL vous offre la possibilité d’effectuer des retraits quand bon vous semble, sachant que vous devez conserver au moins 300 € sur le compte en permanence. Son taux de rémunération, hors prime d'État, est fixé à 0,50 %.

Le CEL vous donne droit à un prêt jusqu'à 23 000 €

Comme pour le PEL, le montant du prêt varie en fonction des droits acquis et de la durée choisie pour le remboursement mais il ne peut excéder 23 000 €. Le prêt s'étale sur 2 à 15 ans et son taux d'intérêt dépend de la période pendant laquelle vous avez épargné sur votre CEL.

Bon à savoir

Vous pouvez ouvrir à la fois un CEL et un PEL à condition qu'ils soient ouverts dans le même établissement bancaire.