Rechercher un article

5 conseils pour partir avec un bébé en vacances

5 conseils pour partir avec un bébé en vacances

Partir avec un bébé, ça ne s’improvise pas. Vous devrez prévoir un certain nombre d’équipements, mais également faire le plein d’informations au sujet de la destination, du mode de transport et du logement que vous allez occuper.

5 conseils pour partir avec un bébé en vacances

1. Prévoyez une visite médicale avant le départ

L’une des premières choses à prévoir avant des vacances avec un bébé, c’est une visite chez son pédiatre. C'est d’autant plus important si vous avez un petit qui a tendance à être sujet à des otites ou des bronchites à répétition par exemple. Le médecin sera alors en mesure de vous conseiller sur les bons gestes en cas de problème, et vous repartirez avec une ordonnance de médicaments qui peuvent se montrer utiles. Il est important de vérifier que bébé est à jour de ses vaccins, en particulier si vous voyagez dans un pays étranger, mais pas uniquement. D’une façon générale, une visite médicale vous permet de partir confiant, bien équipé(e) et avec de bons conseils en poche.

2. Choisissez bien votre moyen de transport

Selon la destination que vous avez choisie, il est important d’adapter votre mode de transport afin de ne pas vous retrouver des heures entières assis et cloitrés sans pouvoir bouger. Si vous partez à moins de 500 km, optez sans hésiter pour la voiture mais si vous voyagez à 500-1000 km de chez vous, le train peut constituer la meilleure option, car le trajet sera bien moins long et fatigant. Sur place, vous pourrez louer une voiture dans une agence pour profiter d’une mobilité appréciable. Au-delà de 1000 km, l’avion est incontournable, d’autant qu’il s’agit généralement d’une destination dans un pays étranger. Sachez que les bébés ne paient pas pour prendre l’avion ou le train jusqu’à l’âge de 2 ans en moyenne, ce qui vous permet de voyager en toute tranquillité et pour un budget restreint. Dans l’avion, pensez juste à faire boire votre bébé au moment du décollage et de l’atterrissage pour préserver ses oreilles.

Bon à savoir

Si vous partez en dehors de l’UE, pensez à prévoir les papiers nécessaires pour bébé, et notamment le passeport qui est obligatoire à l’étranger au même titre que les adultes.

3. Renseignez-vous au sujet de la destination

Toutes les destinations ne se ressemblent pas, certaines sont plus ou moins exotiques, et les services disponibles sur place ne seront pas les mêmes si vous partez en France, à l’étranger, dans une ville ou un milieu rural. Par précaution, relevez plusieurs informations avant de partir : regardez à quelle distance et dans quelle commune se trouve le cabinet médical, la pharmacie et/ou l’hôpital les plus proches, vérifiez que les commerces sont suffisants pour vous ravitailler notamment en couches, en repas pour bébé si nécessaire, en bouteilles d’eau, en produits d’hygiène, etc. Enfin, privilégiez évidemment les locations de vacances avec équipements pour bébé, et qui contiennent notamment un lit, une chaise haute, une baignoire. Le confort sur place vous permettra de profiter encore plus de vos vacances et de vous sentir comme chez vous.

4. Préparez soigneusement la valise de bébé

Sur place, votre bébé a besoin de disposer d’un minimum d’affaires pour assurer son confort. Certains accessoires comme les couches peuvent être achetées sur place, mais d’autres comme le biberon, les jouets ou le doudou/la tétine seront plus difficiles à remplacer. Pensez donc à emporter avec vous : des vêtements en quantité suffisante et adaptés à la température prévue, quelques jouets, son doudou ou sa tétine s’il en a, des biberons si vous en utilisez, une trousse à pharmacie contenant du paracétamol, de la crème solaire, des pansements, un mouche-bébé, des sachets de réhydratation et une moustiquaire, sans oublier une poussette ou un porte-bébé, quelques couches, du coton et du liniment, un tapis à langer.

5. Sur place, votre bébé a besoin de repère

Si vous aviez prévu de grands changements pour bébé une fois en vacances, comme le début de la diversification par exemple, reportez ce projet à votre retour de vacances, car ce voyage représente déjà un changement pour un petit. Il est important que vous respectiez ses besoins, même si vous êtes en vacances. Une sortie et un restaurant à une heure tardive de la soirée durant le séjour ne devraient pas bouleverser votre bébé, mais ne prévoyez pas ce genre d’extra tous les jours, il aura besoin de se coucher tôt et de faire des siestes autant que possible. Autre point important : si vous vous sentez personnellement capable de crapahuter en plein air par des températures extrêmes, ce sera moins le cas de votre bébé. Si vous partez dans un pays chaud en plein été, faites des sorties dans des endroits climatisés mais ne partez pas pour des journées en plein air, il le supporterait mal et vos loisirs n’auront pas la même saveur.

Bon à savoir

Selon la période à laquelle vous partez et la destination, ajoutez aux affaires de bébé les équipements indispensables : un maillot de bain, une serviette de plage, une bouée, etc.

Plus de conseils :