Rechercher un article

Comment réduire sa facture de gaz ?

Comment réduire sa facture de gaz ?

L’énergie est un poste de dépense important. On oublie souvent qu’il est facile de la mettre en concurrence pour baisser son coût, mais aussi son impact écologique. Enquête avec un membre de la rédaction de SeLoger.

Comment réduire sa facture de gaz ?

Des économies sur votre facture de gaz sans risque

Comme l’affirme le médiateur de l’énergie, changer de fournisseur est simple et sans danger. Pour nous en assurer, un membre de la rédaction a vogué vers un autre courant. Résultat, après une économie de 11 % sur une énergie devenue 100 % écologique, le transfert d’EDF à un concurrent s’est opéré en moins de 20 jours et a même, bonne surprise, donné lieu à un trop-perçu de près de 20 % de la facture annuelle.  Il est temps de nous occuper du gaz, mais avant cela, quelques rappels : 

  • Changer de fournisseur est totalement gratuit.
  • Aucune installation n’est nécessaire.
  • L’énergie fournie est rigoureusement identique.
  • Il n’y a pas de coupure durant la transition.
  • Il n’y a pas d’engagement sur la durée.

Bon à savoir

Enedis et GrDF sont les gestionnaires de réseau. Ils assurent l’approvisionnement, la mise en service, la relève des compteurs. EDF et GDF Suez, tout comme leurs concurrents, sont des fournisseurs ou, en quelque sorte, des négociants en énergie.  

Un choix de fournisseur simplifié

Comme pour l’électricité, nous nous rendons d’abord sur le comparateur d’énergie-info.fr après nous être munis de notre dernière facture de Gaz

  1. Pas de difficulté sur la section « Mon logement et moi. Dans « Ma consommation », sélectionnez « Je connais ma consommation en kWh ». Attention au moment de la saisie, votre facture affiche peut-être deux indices, l’une en kWh et l’autre en mètre cube. 
  2. Dans « Mes critères de tri» , Afficher mes résultats par, faites une première recherche en coût estimé par an/ hors promo afin de ne pas vous laisser séduire par une offre alléchante, mais réduite dans le temps. 
  3. Cochez « Oui » sous « Je souhaite comparer les résultats à mon offre actuelle », puis insérez les informations concernant votre fournisseur. Enfin, cliquez sur Comparez !  

Bon à savoir

Disposer de sa dernière facture n’est pas une obligation, le site vous pose quelques questions pour estimer votre consommation et lance le comparateur. Le tarif ne sera alors qu’à titre indicatif, mais vous saurez comment se positionnent les différents concurrents.  

Comment choisir votre nouveau fournisseur de gaz ?

En tête des résultats apparait votre fournisseur et en dessous, les offres concurrentes. Notez que leur nombre dépend de votre localisation. En plus du tarif, vous devez choisir un prestataire en fonction de la méthode d’évolution de prix. Celle-ci est indiquée juste sous son enseigne. Il en existe 4 types :

  1. Tarif réglementé. Il est arrêté par les pouvoirs publics.
  2. Prix indexé. Le montant augmente en fonction d’un indice qui est en général le tarif réglementé.
  3. Prix fixe. Il faudra vous assurer que le prix n’augmente pas au terme de la période indiquée (de 1 à 3 ans)
  4. Autre évolution de prix. Il s’agit souvent des offres les plus intéressantes, mais il faut garder l’œil sur ses factures pour s’assurer qu’elles restent compétitives.

Bon à savoir

Quelques fournisseurs proposent à la fois le gaz et l’électricité. Plus pratique, puisque vous avez un seul intermédiaire, cette solution n’est pas forcément la plus économique.

Un nouveau contrat d'énergie en moins d’une heure...

Vous avez trouvé un nouveau fournisseur, il faut désormais vous assurer que la proposition est cohérente avec les informations données par le médiateur de l’énergie. Commencez par taper « son nom + avis » dans un moteur de recherche afin de lire quelques retours clients. Rendez-vous ensuite sur son site. Tous proposent une simulation de facture, n’hésitez pas à passer par cette option qui vous conduira immanquablement vers la page de souscription. Ensuite arrive l’étape la plus longue, la saisie des formulaires. Certains sites vous proposent de scanner votre dernière facture ainsi qu’un RIB et se chargent de créer votre dossier. Sinon, vous avez le choix entre le centre d’appel et l’inscription en ligne. Tout comme pour l’électricité, une information importante est à relever sur votre facture, il s’agit du Point de comptage et d’estimation (PCE). Cette suite unique de chiffres vous identifie en tant qu’utilisateur et facilite les démarches du nouveau fournisseur

... mais 1 semaine pour finaliser le contrat !

Notre expérience pour le changement de fournisseur de gaz a été plus laborieuse que pour l’électricité. Le prestataire, après la saisie des formulaires et de nos coordonnées bancaires, nous a tout de même demandé une photocopie de notre dernière facture ainsi qu’un RIB. Alors que nous nous attendions ensuite à un mail de validation, nous avons simplement été informés qu’une proposition tarifaire arriverait dans les 48 heures. Il aura fallu une semaine et une relance téléphonique pour enfin valider notre nouveau contrat. Tout était conforme au devis, mais ces étapes redondantes et ce manque de cohérence ne sont pas rassurants lorsqu’on a passé 30 ans chez le même prestataire.

Bon à savoir

Nous avons réalisé une économie de 11 % sur notre facture, malheureusement sans passer à une énergie verte, car l’offre est pour le moment très limitée.